Affaire Khashoggi : l’Arabie saoudite peut-elle tout se permettre ?

 |  | 111 mots
Lecture 1 min.
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, l’Arabie saoudite peut-elle tout se permettre ?

Après les avertissements d'une partie de la communauté internationale à l'encontre de l'Arabie saoudite, les sanctions n'ont jamais paru si éloignées dans l'affaire du meurtre de Jamal Khashoggi. Donald Trump a qualifié le géant pétrolier de « partenaire inébranlable » et a accordé au prince MBS un blanc-seing. Cela intervient alors qu'Amnesty International vient de mettre en lumière les tortures subies par neuf militantes féministes en prison. L'Arabie saoudite peut-elle désormais tout se permettre ?

On en débat avec Me Ardavan Amir-Aslani, avocat, essayiste, spécialiste du Moyen-Orient, Agnès Levallois, vice-présidente de l'iReMMO, et Georges Malbrunot, grand reporter au Figaro, spécialiste du Moyen-Orient.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/11/2018 à 13:31 :
La réponse est clairement Oui. Mais cela ne devrait plus durer très longtemps, jusqu'au jour ou la transition énergétique sera effective...
a écrit le 24/11/2018 à 10:35 :
L’Arabie Saoudite ( ibni Saoud) est un partenaire ( indispensable, incontournable)des USA.

a écrit le 24/11/2018 à 10:09 :
En oligarchie, plus on possède et plus on a de droits et moins on a de devoirs.
a écrit le 24/11/2018 à 9:21 :
Mbs si ils et coupable ils doit etres condamné un danger pour l Arabie saoudite La lois de l Arabie saoudite ils et protéger ils a commis un crime comment dites La lois de islams le sabre ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :