Macron, Mercier et les « apprentis sorciers » de la présidentielle

 |  | 927 mots
Lecture 5 min.
(Crédits : CHRISTIAN HARTMANN)
POLITISCOPE. Dans la série "Le Baron Noir", je demande... Mercier. Reste à savoir qui jouera le rôle de ce candidat outsider venu de nulle part, "in real life" en 2022. Macron se prépare à tous les cas de figure, et met en marche son dispositif en promouvant Sébastien Lecornu en probable directeur de campagne et Clément Beaune en porte-parole.

Quelques jours avant l'été, Emmanuel Macron s'est offert une rencontre avec Eric Benzekri, le scénariste de la série « le Baron Noir ». Après une heure d'entretien, le président de la République a malicieusement demandé à l'homme de télé : « Qui est Mercier aujourd'hui ? » Dans la série politique à succès, Mercier, ce prof blogueur, réussit à cristalliser la colère des Français pendant les élections. C'est dire si Emmanuel Macron conserve l'objectif de se représenter au devant des Français en 2022. Bref, celui qui a provoqué la surprise en 2017 se demande sérieusement s'il ne va pas devoir affronter, lui aussi, un outsider venu de nulle part. Étrange retournement de situation.

Un général pour contrer la Marine ?

Pourtant, les prétendants « classiques » commencent à se bousculer au portillon de la présidentielle. La maire de Paris, Anne Hidalgo se fait désirer en posant en couverture de l'Obs. Xavier Bertrand multiplie les rencontres, notamment du côté des grands patrons. Idem pour Arnaud Montebourg, qui vient de s'assurer une belle promo médiatique autour de son...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/12/2020 à 18:17 :
C'est lamentable d'avoir un président, vouloir nous expliquer ce que l'on devrait voir et qui n'existe pas dans la réalité!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :