Les trackers pour gagner quand la Bourse baisse

 |   |  198  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Les trackers baissiers constituent une bonne protection pour le portefeuille en cas de brusque retournement.

Si, traditionnellement, on les appelle « bears » (ours en anglais), le plantigrade symbole des marchés baissiers, leur libellé inclut la plupart du temps le terme « short », qui signifie court, autrement dit vendeur. Le principe de ces trackers ? Ils répliquent à l'inverse et parfois en l'amplifiant, la performance d'un indice. Des outils efficaces et simples d'accès pour protéger son portefeuille. Engranger des plus-values quand la Bourse baisse est toujours appréciable. Mais attention, miser sur la baisse d'un indice peut s'avérer dangereux surtout si, comme c'est le cas pour l'ETF Lyxor ETF Daily ShortDAX x2, les performances sont doublées. Un rebond de l'indice allemand de 2 % sur la journée implique une baisse de 4 % de la valeur de l'ETF. Même s'ils sont moins spéculatifs que d'autres produits à levier, comme les warrants, les ETF Bear doivent donc être utilisés prudemment, pour accompagner une tendance baissière, une fois celle-ci confirmée.

À l'heure actuelle, il existe des produits sur le CAC 40, l'Euro STOXX ou encore le DAX allemand. En période de taux bas et de perspectives inflationnistes, le Lyxor ETF Daily Double Short Bund tire parti des perspectives de baisse des indices obligataires allemands.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :