Foncière Paris France rejette l'offre de PHRV

 |   |  252  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La foncière reproche et la méthode et le prix proposé par l'initiateur. Celui-ci a un mois pour produire une note en réponse

Comme on pouvait s'y attendre, le conseil d'administration de Foncière Paris France qui s'est tenu mardi soir sans la présence du représentant de Cofitem Cofimur, a rejeté à l'unanimité le projet d'offre lancé par le holding de tête de Cofitem Cofimur, PHRV. Projet qualifié d'inamical par les administrateurs de la foncière. Ceux-ci reprochent à l'initiateur et la méthode et le prix. Selon eux, la décote de 26% par rapport à l'ANR (actif net réévalué), ne peut constituer une base correcte. Rappelons que PHRV propose 100 euros par action Foncière Paris France.


Selon le communiqué publié par Foncière Paris France, l'offre hostile de PHRV ne présente, en outre, aucun projet industriel. D'où le rejet à l'unanimité et la nomination d'un expert indépendant, Destroyat pour évaluer la société.

PHRV a maintenant un mois pour produire une note en réponse qui sera présentée à l'AMF. En foncitin de cette note et des conclusions de l'avis de l'expert indépendant, l'Autorité des marchés financiers déclarera recevable ou non l'offre. Si le gendarme de la Bourse avalise le projet de PHRV, devrait suivre une âpre bataille où tout le monde comptera ses amis. Le capital de Foncière Paris France est essentiellement entre les mains d'investisseurs institutionnels, le vrai flottant ne dépassant pas 5 à 10%. A moins qu'un chevalier blanc ne surgisse avec un prix plus intéressant et un projet industriel en adéquation avec les ambition du conseil d'administration actuel de Foncière Paris France.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :