Raymond James Déploiement Durable : un fort en thème ISR

 |   |  352  mots
Copyright Reuters
Le fonds diversifié de Raymond James AM mise sur une approche de gestion prudente et responsable.

Créé l'an dernier, le fonds Raymond James Déploiement Durable a fêté son premier anniversaire cet été. Il s'agit d'un fonds diversifié investi principalement dans la zone euro. À hauteur de 10 % maximum, il peut également être positionné à l'international sur les autres pays de l'OCDE. Son gérant, Jack Lequertier, privilégie une démarche socialement responsable, c'est-à-dire qu'il intègre dans ses choix de gestion un ensemble de critères de développement durable.

Par ailleurs, il s'appuie sur les thèmes d'investissement retenus par le « comité d'orientation thématique » de Raymond James Asset Management International. En effet, la société de gestion met en oeuvre une approche appelée Gestion Thématique Transversale qui consiste à identifier les dynamiques macro-économiques mondiales et à les exploiter via 3 ou 4 grands thèmes d'investissement. Définis tous les deux mois, ceux-ci ne sont ni strictement sectoriels ni strictement géographiques mais adaptés au contexte économique et de marché.

Le portefeuille est positionné au minimum à 60 % sur les marchés de taux, le solde étant investi sur les actions. Dès lors, le profil du fonds est plutôt prudent. Ce qui explique que, après cette première année et malgré la tempête boursière de cet été, il affiche tout de même, depuis sa création, une progression de 3,30 % à fin octobre. Une performance en ligne avec les objectifs de performance absolue de l'équipe de gestion. Sur un horizon d'investissement de trois ans, celle-ci vise en effet une hausse égale à l'Eonia, le taux de référence des dépôts interbancaires, augmenté de 3 %.

Parmi les principales positions actuelles du fonds, on compte d'autres fonds d'investissement tels qu'AG2R Obligations ISR, AG2R Actions ISR, Macif Croissance Durable Europe et un autre produit géré par RJAMI : Raymond James Europe Durable.

Depuis le lancement du fonds, l'exposition nette du portefeuille sur les actions n'a pas dépassé 25 %, elle est actuellement voisine de 15 %. Attention, la valeur liquidative n'est pas calculée chaque jour, mais une seule fois par semaine, le mercredi. Les frais de gestion annuels s'établissent à 0,5980 % du montant investi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :