Cosmétique de luxe : pourquoi Sisley résiste au Covid 19

 |  | 507 mots
Lecture 2 min.
Les produits Sisley, présents dans 100 pays, sont fabriqués au sein du site de production ultra-moderne près de Blois.
Les produits Sisley, présents dans 100 pays, sont fabriqués au sein du site de production ultra-moderne près de Blois. (Crédits : Reuters)
Le groupe de cosmétique de luxe, dont le site de production du Loir et Cher envisage une extension à moyen terme, tire son épingle du jeu cette année malgré la crise sanitaire. L’innovation et l’ancrage de cette ETI familiale sur son territoire en constituent les principales explications.

Philippe d'Ornano anticipe un chiffre d'affaires légèrement dégradé en 2020. De 780 millions d'euros réalisés en 2019 dont 80% à l'export, ce dernier devrait seulement reculer de 5%, « c'est moins que nos concurrents de même taille », se félicite le président de Sisley. Sa famille détient 100% du capital de cet empire de cosmétique haut de gamme fondé en 1972 par son père Hubert. Sisley, qui n'est pas côté en Bourse, développe trois gammes de produits, majoritairement des crèmes de soins, mais aussi du maquillage et des parfums. Employant 4.700 salariés dans le monde, dont 1.100 en France, le...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :