Le Tourangeau SuivideFlotte veut s'imposer sur le marché de la gestion de parcs automobiless

Le gestionnaire de parcs automobiles d’entreprises Suivideflotte.net, créé à Tours et historiquement implanté sur le grand Ouest, complètera son maillage de l'Hexagone en 2022. A la clé, des services innovants pour conquérir de nouveaux clients sur un marché concentré autour de quelques acteurs.

3 mn

Le siège de Suivi de flotte est situé dans un immeuble du nouveau quartier d’affaires flambant neuf de Tours Nord.
Le siège de Suivi de flotte est situé dans un immeuble du nouveau quartier d’affaires flambant neuf de Tours Nord. (Crédits : Reuters)

La flambée des prix de l'essence, qui impacte notamment les sociétés de BTP, de second œuvre et de maintenance, principaux clients de Suivi de flotte, a poussé la société tourangelle à leur proposer courant février une version améliorée de son calculateur de coût de possession (Total Cost of Ownership -TCO). Développé par l'équipe de R&D de Suivi de flotte, le TCO tend à devenir l'un des indicateurs essentiels pour les entreprises à la tête de flottes de voitures ou de véhicules utilitaires. Embarqué sur l'application, il permet à ses sociétés, grosses consommatrices de déplacements, de rationnaliser l'utilisation de leurs véhicules.

Alors que les parcs automobiles d'entreprises compte un total de 2,2 millions de véhicules dans l'Hexagone, ses ambitions restent mesurées. En cause, la concurrence de poids lourds sur le marché désormais ultra-concentré des applications de gestion de flottes automobiles. Suivi de flotte reste le seul acteur indépendant hexagonal face au solutions des français Masternaute (Michelin) et Ocean (Orange), ainsi que des américains Tomtom (Bridgestone) et Verizon.

Modèle d'innovation interactive

Fondée en 2001 par Julien Rousseau, un ingénieur tourangeau sorti de l'école de Limoges 3IL, Suivi de flotte a mis en place au fil du temps un process d'innovation interactif avec ses clients.

La société, qui revendique la gestion de 25.000 véhicules, a pour ce faire créé un site Internet dédié pour recenser idées et améliorations de l'interface. « Près de 200 suggestions ont été portées à notre connaissance l'année dernière, se félicite Julien Rousseau. Cette force de proposition est essentielle pour motiver les équipes et faire progresser nos produits grâce àune recherche d'utilité permanente. » Plusieurs développements, comme en 2021, la boîte à gant digitale, qui permet à l'utilisateur de vérifier sur son smartphone l'équipement règlementaire de son véhicule, sont les fruits de cette démarche en mode « projets ». Préalablement, l'application Suivi de flotte s'était enrichie de fonctionnalités favorisant la géolocalisation affinée, la maintenance prédictive ainsi que l'éco-responsabilité des conducteurs.

7 millions de chiffre d'affaires

Moyennant un abonnement total mensuel (10 à 14 euros), elles se voient également proposer d'autres fonctionnalités comme l'optimisation de leur parc de véhicules hybrides ou entièrement électriques. L'application décèle ainsi le non rechargement systématique chez certains collaborateurs, réduisant les vertus de ces modèles en termes d'économie et de réduction des gaz à effet de serre. Depuis l'année dernière, l'application Suivi de flotte alerte également en temps réel les utilisateurs dès la charge des batteries terminée.

Afin d'accompagner ses innovations au plan commercial, Suivi de flotte a doublé en début d'année son équipe de commerciaux avec le recrutement de six nouveaux collaborateurs. La société, qui emploie désormais une cinquantaine de salariés, s'implantera à Strasbourg avant l'été. L'Alsace viendra compléter le réseau de bureaux déjà installés à Tours, Nantes, Toulouse, Lille, Lyon et Montpellier. Suivi de flotte, qui a réalisé sept millions d'euros de chiffre d'affaires, table sur une croissance de 30% d'ici trois ans.

3 mn

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.