Les stores made in Nottonville font un tabac sur le Web

NOTTONVILLE (28). En créant en 2010 la marque de e-commerce Stores et Rideaux, le groupe Ageclair a triplé chiffre d’affaires et effectifs en dix ans. La montée en puissance du made in France, portée par la crise sanitaire, laisse espérer à son président des perspectives encore plus favorables à l’horizon 2025.
Le e-commerce a permis au groupe Ageclair de créer 50 emplois en Eure et Loir depuis 2010.
Le e-commerce a permis au groupe Ageclair de créer 50 emplois en Eure et Loir depuis 2010. (Crédits : Reuters)

Avec des recettes prévisionnelles de 11,3 millions d'euros, le groupe spécialisé dans les rideaux, les stores et la passementerie, basé à Nottonville en pleine campagne beauceronne, verra son activité croître cette année d'environ 10%. Il s'agit d'une exception dans la conjoncture actuelle, a fortiori dans un secteur plutôt sinistré comme le textile. Dans les faits, la croissance d'Ageclair est tirée par l'activité de e-commerce de sa filiale Stores et Rideaux créée en 2010. Des tutoriels d'aide à la pose des produits sont compris dans le prix de vente. S'adressant au grand public sous la marque éponyme, cette dernière réalisera 7,5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020, soit les deux tiers des recettes du groupe. Sodiclair, la branche BtoB historique, reculera, elle, sensiblement en raison des reports d'investissement des entreprises du fait de la crise sanitaire.

Fabrication en Centre Val de Loire

La transition digitale de l'activité traditionnelle, démarrée en 2010 sous la houlette du repreneur de Sodiclair Stéphane Berretti, a été rendue possible grâce à des investissements de l'ordre de sept millions d'euros en 10 ans. Elle s'est appuyée sur l'atout majeur de Stores et Rideaux vis-à-vis du grand public : la fabrication locale. Son principal concurrent, la société nordiste Stores discount, fait quant à elle réaliser une partie de sa production en Pologne. « Cette stratégie de circuits courts n'a pas attendu le Covid 19 pour produire ses fruits, se félicite Stéphane Berretti. Plébiscitée par les internautes depuis plusieurs années, Elle nous a permis de développer largement notre activité et de créer 50 emplois dans la production ». Conséquence, avec aujourd'hui 85 salariés, Ageclair a doublé la surface de ses bâtiments depuis 2015, soit près de 5000 m2.

Développement et diversification

La bonne tenue des ventes en e-commerce (2,5 millions de visites mensuelles sur stores-et-rideaux.fr), boostée depuis début 2020 par l'accroissement de la demande de produits fabriqués en régions, laisse espérer à l'entrepreneur de nouvelles marges de progression. Stéphane Berretti compte ainsi doubler d'ici 2025 ses revenus Web pour les porter à 15 millions d'euros. Ageclair vient par ailleurs de racheter FD éclairage, un fabricant BtoB de spots LED basé à Saint-Lubin-des-Joncherets près de Chartres. L'objectif de la holding est clairement d'y dupliquer les mêmes recettes de développement qu'à Sodiclair.

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.