BBC : deux radios et un quart du budget du site Internet en moins

Confirmant les récentes fuites parues dans la presse, la BBC a officiellement annoncé ce mardi son intention de fermer BBC 6 Music et Asian Network, deux stations de radio numérique et d'amputer d'un quart le budget imparti au site Internet du groupe.
(Crédits : Reuters)

Dans le cadre de son régime sec, la BBC officialise ce mardi la fermeture de deux stations de radio et la réduction drastique de son site internet. Le groupe a confirmé ces deux informations, révélées vendredi dernier dans le quotidien britannique le "Times".

Dévoilant les conclusions d'un rapport stratégique très attendu, intitulé "Donner la priorité à la qualité", le directeur-général Mark Thompson a précisé qu'il s'agissait de cesser en 2011 l'émission des deux stations de radio numérique BBC 6 Music et Asian Network. Quant au site Internet, il va perdre 25% de son budget et la moitié de ses pages. De ces mesures, la BBC entend dégager environ 600 millions de livres (660 millions d'euros) d'économies investies dans de nouveaux programmes, a annoncé le dirigeant à ses employés au siège de la "Beeb" à Londres.

Mais selon la presse, ce plan répond aux accusations de concurrence déloyale énoncées par Rupert Murdoch, patron du groupe News Corp. Ce dernier critique la position dominante du groupe public financé par une redevance prélevée sur les foyers possédant un téléviseur. Aussi, ce plan viserait-il notamment à faire plus de place aux concurrents privés de la BBC, touchés par la baisse des recettes publicitaires en raison de la récession.

La presse explique également que ce rapport "Donner la priorité à la qualité" vise à adresser un message aux Conservateurs, probables successeurs de Gordon Brown après les prochaines élections législatives prévues en juin. Des Conservateurs alors tentés, dit-on de geler le budget de la BBC.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.