Nokia rachète les parts de Siemens dans leur co-entreprise pour 1,7 milliard d'euros

L'allemand Siemens a confirmé ce lundi son intention de céder au fabricant finlandais de téléphones mobiles sa participation dans leur co-entreprise, Nokia Siemens Network.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Nokia seule en course. Siemens renonce à ses 50% de participation dans l'entreprise qu'il partageait avec l'entreprise finlandaise. Montant de la transaction: 1,7 milliard d'euros. La majeure partie de cette somme (1,2 milliard) devrait être payée directement en cash, le reste sous la forme d'un prêt sécurisé. Contrairement à Nokia, cette filiale fondée en 2007 qui fournit des infrastructures pour les réseaux téléphoniques à haut débit, parvient à dégager des bénéfices.

"Opportunité de croissance"

"Nokia Siemens Networks s'est positionné en leader du marché des LTE [Long Term Evolution, le standard de la 4G qui succède à la 3G, NDLR], ce qui constitue une opportunité de croissance attractive", a commenté Stephen Elop, le PDG de Nokia dans un communiqué.

De son côté, la direction de Siemens salue cet accord et le justifie par sa volonté de concentrer son activité sur l'énergie, l'industrie, les infrastructures et la santé.

Cessions d'activités

Depuis plusieurs mois des bruits couraient sur une cession de Nokia Siemens Networks ou meme un rachat de Nokia. Dernier en date: le chinois Huawei, qui s'est dit ouvert au rachat du Finlandais... pendant 24 heures. De son côté, NSN, récemment sortie du rouge, a  cédé des activités, comme par exemple son unité spécialisée dans la fibre optique, vendue en 2012. Sa réorganisation, en cours, devrait se poursuivre, avec une direction maintenue.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.