Nokia sabre son dividende

 |   |  206  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Malgré son retour au bénéfice au quatrième trimestre, le groupe finlandais a décidé de suspendre le versement du dividende cette année. Sa trésorerie a fondu de 1,2 milliard en un an.

C'est une première depuis au moins 143 ans, selon les données de l'agence Bloomberg. Nokia a dû se résoudre à suspendre le versement d'un dividende à ses actionnaires cette année. Le groupe finlandais, qui a perdu sa couronne de premier fabricant mondial de téléphones mobiles, ravie par Samsung, commence tout juste à se redresser: il a fini le quatrième trimestre en bénéfice, comme annoncé par anticipation le 10 janvier, grâce à un bon contrôle des coûts et une nette amélioration des comptes de l'équipementier Nokia Siemens Networks. Mais l'année se solde tout de même sur une perte nette de 3,1 milliards d'euros.

Une économie de 750 millions d'euros

La trésorerie de Nokia en a pris un coup: elle a fondu de 1,2 milliard d'euros, à 4,4 milliards, du fait des coûts de restructuration notamment. En sabrant le dividende, Nokia fait donc une économie de l'ordre de 750 millions d'euros (le montant versé au titre de l'exercice 2011). Les investisseurs ont modérément apprécié cette décision, pourtant sage du point de vue du bilan. L'action Nokia a reculé de 5,5% ce jeudi à la Bourse de Helsinki. Elle avait néanmoins rebondi de 70% en trois mois. Sa capitalisation atteint 12,34 milliards d'euros.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :