Antennes 4G : Free Mobile à la poursuite de Bouygues Telecom

 |   |  319  mots
Avec 8.028 sites 4G en métropole, Orange demeure le leader incontesté du très haut débit mobile.
Avec 8.028 sites 4G en métropole, Orange demeure le leader incontesté du très haut débit mobile. (Crédits : Reuters)
Au début du mois, l’opérateur de Xavier Niel disposait de 5.164 sites 4G en métropole. Après avoir dépassé Numericable-SFR au premier semestre, il se rapproche donc des 6.789 sites de son concurrent Bouygues Telecom.

Free continue de déployer rapidement son réseau très haut débit mobile. Selon un communiqué publié mercredi par l'Agence nationale des fréquences (ANFR), l'opérateur comptait au 1er novembre quelque 5.164 sites 4G en métropole.

Ce faisant, il se rapproche progressivement de son rival Bouygues Telecom (6.789 sites), après avoir dépassé Numericable-SFR (3.697 sites) au premier semestre.

Orange pour sa part, domine toujours ce classement, avec quelque 8.028 sites en fonctionnement dans l'Hexagone.

Ne pas confondre quantité et... qualité

Pour autant, ces chiffres sont à prendre avec des pincettes. De fait, un plus grand nombre de sites ne signifie pas automatiquement une couverture plus importante de la population. Pourquoi ?

Parce que les sites déployés par Free Mobile utilisent la fréquence de 2,6 GHz, qui ne permet pas une couverture aussi étendue que les fréquences 1,8 GHz et 800 MHz, principalement employées par, respectivement, Bouygues Telecom et Numericable-SFR. C'est la raison pour laquelle Free Mobile est contraint de multiplier les antennes-relais pour couvrir un territoire équivalent à ses concurrents.

Les autorisations continuent de progresser

Globalement, les autorisations pour des sites 4G continuent de progresser au mois d'octobre, a par ailleurs annoncé l'ANFR, avec un total de 22.110 sites autorisés, selon un recensement au 1er novembre, en hausse de 2,1% par rapport au mois précédent.

En tout 19.162 sites, qui peuvent compter une ou plusieurs antennes, sont d'ores et déjà en service, a précisé le régulateur des fréquences dans son communiqué.

Outre-mer, 176 sites 4G ont été autorisés dont 146 sont déjà en service, en très grande majorité en Nouvelle-Calédonie. La proportion devrait augmenter prochainement avec le lancement durant l'été des procédure d'attribution de la 3G et de la 4G en Martinique, Guadeloupe, ainsi qu'à Saint-Martin et Saint-Barthélémy.

Pour la 3G, Orange reste également en tête avec 19.165 sites, devant Numericable-SFR (16.308), Bouygues Telecom (12.389) et Free Mobile (5.840).

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :