Brexit : forte hausse des prix des applications chez Apple

La firme californienne va augmenter le prix des applications en vente sur l'Apple Store pour les clients britanniques. La dévaluation de la livre sterling à la suite des différentes annonces du Brexit, a entraîné la hausse du prix des applications en vente sur la plateforme d'Apple. D'autres sociétés du secteur des technologies ont déjà augmenté les prix de leurs produits.
Grégoire Normand
La hausse du prix des applications devrait également concerner  l'Inde, la Roumanie et la Russie.
La hausse du prix des applications devrait également concerner l'Inde, la Roumanie et la Russie. (Crédits : <small>Apple</small>)

Le Brexit pourrait coûter cher aux usagers d'applications mobiles outre-Manche. Alors que l'actuelle Première ministre Theresa May a précisé les modalités du Brexit dans un récent discours, Apple est en train de revoir la politique tarifaire de ces applications mises en vente sur l'App Store. Le site 9to5mac.com a indiqué ce 17 janvier que le prix des applications pourraient augmenter de 25% dans les jours qui arrivent.

La dévaluation de la livre sterling à l'origine de la hausse de prix

Ainsi, une application vendue 0,99 dollar aux Etats-Unis sera vendue 0,99 livre au Royaume-Uni contre 0,79 loivre auparavant. Selon Techcrunch, Apple a averti les développeurs iOS cette semaine que "les nouveaux coûts de structure" allaient faire augmenter le prix des applications. Ces hausses pourraient prendre effet dans les sept prochains jours. Apple justifie cette hausse par l'instabilité de la livre à la suite des différentes annonces concernant le Brexit. Techcrunch rappelle qu'une livre vaut ce jeudi 1,22 dollar.

Les clients Apple ne sont pas les seuls à devoir faire face à une hausse des prix. La firme de Cupertino a augmenté les prix de ses applis pour ses clients basés en Inde, en Roumanie et en Russie. En octobre dernier, Apple avait  déjà augmenté le prix de certains macs en une nuit au Royaume-Uni. A titre d'exemple, le MacBook Air de 13 pouces était passé de 849 livres à 949 livres.

app store apple

Apple n'est pas la seule à augmenter ses prix

La multinationale californienne n'est pas la seule à répercuter les effets du Brexit sur les prix de ses produits. En août dernier, HTC avait augmenté le prix de son casque de réalité virtuelle Vive VR de 70 livres passant de 689 livres à 759 livres, à la suite de la dévaluation de la monnaie britannique précise HTC dans un post de blog. Dans un communiqué publié le 21 octobre dernier, Microsoft a également prévenu ses clients britanniques que les prix des logiciels pour les entreprises et des services de cloud allaient également augmenter à partir de ce mois de janvier. Pour les premiers produits, les prix devraient augmenter de 13% et pour les seconds services, cette augmentation devrait atteindre 22%. Et ces annonces de hausses pourraient se multiplier dans les mois à venir en raison des nombreuses incertitudes qui subsistent notamment sur les conditions de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

>> Lire aussi : Du succès inconditionnel aux doutes : 10 ans d'iPhone en graphiques

Grégoire Normand

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 20/01/2017 à 3:58
Signaler
Et oui, etre un client captif, c'est cela. Apple, yes we can !

à écrit le 19/01/2017 à 19:57
Signaler
peu ou prou, tout ce qui est importé au Royaume-uni devrait augmenter dans le mêmes proportions. Et pour financer son programme Ms May n'aura sans doute pas d'autre alternative que d'augmenter aussi la TVA.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.