Sharp renoue avec les profits

 |   |  213  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le fabricant japonais de produits électroniques affiche un résultat net positif pour l'exercice 2009-2010 et des prévisions optimistes pour le prochaine exercice. Le groupe profite notamment de solides ventes de TV à écran à cristaux liquides (LCD).

Pour son exercice 2009-2010 clos au 31 mars, le groupe d'électronique grand public Sharp, spécialisé dans les écrans TV à cristaux liquides (LCD), reprend des couleurs avec un résultat net sorti du rouge. Il affiche en effet un bénéfice net de 4,4 milliards de yens (35 millions d'euros) contre une perte nette de 126 milliards de yens (1 milliard d'euros).

Dans le même temps, les ventes restent en repli. A 2.756 milliards de yens (22 milliards d'euros), le chiffre d'affaires recule de 3,2% après avoir chuté de 16,7% un an plus tôt. Au niveau du résultat d'exploitation, cela se traduit par un gain de 52 milliards de yens contre un déficit du même ordre en 2008-2009.

Pour relancer la situation économique du Japon et favoriser le renouvellement des appareils électroménagers, les pouvoirs publics ont proposé des subventions aux japonais. Ces subventions ont notamment conduit ces derniers à acheter des téléviseurs. Mais pas seulement, réfrigérateurs, climatiseurs ou encore panneaux solaires ont également enregistré une hausse des ventes.

Autant d'éléments qui rendent Sharp plus optimiste dans ses perspectives. Ainsi, en 2010-2011, il vise un bénéfice net de 50 milliards de yens (380,5 millions d'euros). Quant à ses ventes, elles devraient afficher une croissance de 12,5% sur un an à 3.100 milliards de yens.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :