Le PDG de LG Electronics passe le relais

 |   |  173  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les résultats décevants du groupe sud-coréen LG Electronics ont eu raison de son patron. Nam Yong a démissionné. Son successeur, issu du groupe, a aussitôt été nommé.

LG Electronics, filiale du groupe LG, change de patron. "Lors d'une réunion du conseil d'administration ce vendredi, Nam Yong a présenté sa démission, assumant la responsabilité pour les faibles performances", a indiqué le groupe dans un communiqué. Le comité de direction en a pris acte et nommé Koo Bon-Joon, jusque-là  vice-président de LG International, comme successeur.

Il connaît bien le groupe LG dans sa totalité, non seulement pour en avoir dirigé plusieurs filiales, mais également car il est apparenté à la famille fondatrice du groupe. Son frère est d'ailleurs président du goupe sud-coréen.

Au deuxième trimestre 2010, le groupe a accusé une chute de 33% de son bénéfice sur un an, confronté notamment à la baisse du pris des téléphones portables classiques, baisse se répercutant de facto sur le chiffre d'affaires.

Grâce au lancement cette semaine d'un nouveau modèle de smartphone, l'Optimus One, LG Electronics veut redresser son activité de téléphones portables en en écoulant 10 millions dans le monde.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :