Samsung trébuche dans les écrans plats

Le bénéfice opérationnel du groupe a chuté de plus d'un quart, au deuxième trimestre. Le marché des écrans plats souffre d'un déséquilibre entre l'offre et la demande.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Mauvais bulletin trimestriel pour Samung Electronics. Le groupe sud-coréen a vu son bénéfice opérationnel s'effondrer de 26% au deuxième trimestre, à 3.700 milliards de wons (2,4 milliards d'euros). A l'origine de cette contre-performance : la division écrans plats, en butte à des stocks excédentaires. La demande de PC et de téléviseurs s'essouflant dans le monde, les ventes mondiales d'écrans à cristaux liquides de grande taille devraient progresser de 14% "seulement" cette année, après un bond de 23% en 2010, selon le cabinet IHS ISuppli. Le déséquilibre entre l'offre et la demande sur le marché mondial des écrans plats pourrait ainsi perdurer jusqu'au premier semestre 2012, d'après le courtier NH Investment.

Au contraire, la branche "smartphones" de Samsung, talon d'Achille du groupe l'an dernier, est revenue à bien meilleure fortune, avec 19 millions d'unités écoulées au deuxième trimestre, selon les estimations des analystes sondés par l'agence Bloomberg. Samsung, qui avait souffert en 2010 d'un manque de nouveau produits, a bénéficié du lancement, fin avril, de son dernier bébé, le Galaxy S II. Cette nouvelle version du fameux smartphone Galaxy S s'est déjà vendue à trois millions d'exemplaires.

Mais la Bourse n'a retenu que les mauvaises nouvelles, l'action Samsung clôturant la séance de jeudi sur une baisse de 2%. Reste qu'à 134 milliards de dollars, la capitalisation boursière du groupe sud-coréen demeure supérieure à celles de Sony, Nokia Toshiba, Panasonic et LG Display réunies.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.