Oberthur est en passe de changer d'identité

Le groupe français serait entré en négociations exclusives avec le fonds Advent pour lui céder 60% de son activité de cartes à puce, ainsi que la totalité de sa division identité, selon Les Echos.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Nicolas Robin)

Dernière ligne droite pour Oberthur Technologies. Le groupe français serait entré en négociations exclusives avec le fonds d'investissement américain Advent International, afin de lui céder 60% de son activité cartes à puce - où il est en butte à la baisse des prix des cartes SIM - et la totalité de sa division cartes d'identité et passeports, selon Les Echos. Ce processus de vente, engagé en mai sur la base d'une valorisation d'un milliard d'euros environ, avait suscité l'intérêt d'autres fonds, à savoir PAI Partners, Bain Capital et One Equity.

Mais les exigences de la famille Savare, propriétaire d'Oberthur, auraient découragé certains fonds. Les Savare, qui garderont 40% du capital de la branche Cartes à puce, souhaiteraient en effet bénéficier d'un droit de préemption pour racheter les 60% du futur fonds actionnaire, lorsque celui-ci souhaitera sortir, dans quelques années.

D'ici là, cette opération donnera à Oberthur les moyens financiers de se renforcer dans le fiduciaire (impression de billets). Cette activité, qui représente près de 15% du chiffre d'affaires global du groupe, a crû de plus de 33% en 2010. Par ailleurs, en décembre, Oberthur avait lancé une offre de rachat sur le numéro un mondial du secteur, le britannique De La Rue, pour 1,09 milliard d'euros, mais s'était vu opposer une fin de non-recevoir. Le produit de la cession de ses activités cartes à puce et identité pourrait lui permettre de repartir à l'assaut de son concurrent.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.