Apple : l'action dépasse les 700 dollars à la Bourse de New York

Les 2 millions de réservations enregistrées par Apple en 24 heures pour son iPhone 5 ont dopé le titre du groupe qui a terminé au dessus de la barre symbolique des 700 dollars à la clôture, une première dans son histoire. Depuis le début de l'année, l'action a gagné près de 75% à la Bourse de New York.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Reflet de l'attente suscitée par l'iPhone 5, l'action Apple a confirmé son passage au dessus des 700 dollars en début de séance mardi en finissant au dessus de cette barre symbolique à la clôture de la Bourse de New York, une première dans son histoire. Le titre a terminé la séance à 701,93 dollars, soit un gain de 0,31% comparé à la veille au soir.

Engouement sans précédent

En 24 heures, la marque aurait en effet enregistré plus de 2 millions de réservations pour son nouveau smartphone l'iPhone 5, qui sera disponible à partir de vendredi dans neuf pays dont la France et les Etats-Unis. Un engouement sans précédent: l'iPhone 4S avait enregistré un million de réservations, 600.000 pour l'iPhone 4. Sans être une révolution, le nouveau modèle devrait donc se vendre comme des petits pains. Plusieurs experts du secteur ont prédit que l'iPhone 5 serait le plus gros lancement de produit technologique de la saison, tablant sur 10 millions d'exemplaires vendus dès les premiers jours, et 50 millions d'ici fin décembre.

Objectif de cours à 850 dollars pour BofA ML

Dans ces conditions, beaucoup d'analystes parient sur une poursuite de l'envolée du cours d'Apple dans les prochaines semaines. Ceux de Bank of America Merrill Lynch ont encore relevé mardi leur objectif de cours, à 850 dollars, invoquant "une demande initiale vigoureuse et un lancement mondial plus rapide que prévu" pour l'iPhone 5. Depuis le début de l'année, le titre Apple a gagné près de 75% à la Bourse de New York.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 19/09/2012 à 21:49
Signaler
Lorsque en1873 les actionnaires se rendirent compte que le prix des tulipes dépassait le prix d'un Rembrandt.... remplacez tulipe par Apple (les Anglophone noterons qu'il s'agit encore de végétal....) et vous obtenez le même résultat....

à écrit le 19/09/2012 à 15:26
Signaler
Un regret avoir vendu l'action à la mort de Steve Jobs.. Quand il avait quitté la boite la première fois, l'action avait plongé par la suite. J'avoue avoir eu peur du même scénario.

le 19/09/2012 à 16:12
Signaler
Tu peux toujours racheter des turbos... ca coute moins cher et tu as un effet de levier ;)

le 19/09/2012 à 17:33
Signaler
regle premiere en bourse ne jamais regretter une vente si on a degagé une plus value de 10% ou plus il se trouvera toujours des petits malins pour vous predire des hausses futures affolantes .

à écrit le 19/09/2012 à 14:40
Signaler
pourquoi ma demande de desabonnement n'est elle pas prise en compte ?

à écrit le 19/09/2012 à 10:05
Signaler
L IRRATIONALITÉ DE LA MASSE APPLE N ARRIVE PLUS A INNOVER ET SES PRODUITS S ARRACHENT COMME DES PETITS PAINS CELA RESSEMBLE A DE L ADORATION DE LA PART DE CONSOMMATEUR IRRÉFLÉCHI

le 19/09/2012 à 15:23
Signaler
Je bosse sur un Mac c'est bien mieux que sur un PC : meilleure résolution,, pas de bruit, pas de bug, moins d'attaques/net, plut&play, assistance au top, changement de logiciels facile. j'aurais mieux fait de m'y mettre avant. Les Pc c'est des usines...

le 19/09/2012 à 17:05
Signaler
Bien sur, Apple c'est top pour tout. Tél, musique, ordinateur, tablette. Quant on a essayé on ne peut plus s'en passer. Ceux qui critiquent sont des geeks aigris.

le 19/09/2012 à 17:35
Signaler
question de point de vue ...les pc sont modulables bidouillable et le rapport prix puissance n est pas comparable

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.