Nest (Google) acquiert Dropcam, spécialiste de la télésurveillance domestique

 |  | 271 mots
Lecture 2 min.
Créée en 2009, Dropcam produit des caméras à disposer dans la maison et pouvant retransmettre les images sur n'importe quel écran dans le monde grâce au wi-fi. /Dropcam
Créée en 2009, Dropcam produit des caméras à disposer dans la maison et pouvant retransmettre les images sur n'importe quel écran dans le monde grâce au wi-fi. /Dropcam (Crédits : Dropcam)
Après avoir été racheté pour 3,2 milliards de dollars par Google en janvier, le fabricant de thermostats et détecteurs de fumées intelligents s'est agrandi, dépensant 555 millions de dollars pour racheter Dropcam.

Nest, le fabricant de thermostats et détecteurs de fumée intelligents, va acquérir pour 555 millions de dollars  Dropcam, une start-up spécialisée dans la télésurveillance pour la maison.

S'il a été acheté par le géant américain de l'Internet Google en janvier pour 3,2 milliards de dollars, Nest va néanmoins procéder à l'opération avec ses propres deniers, précise Re/code, site spécialisé dans le numérique.

 Télésurveillance et stockage de données dans le cloud

Créée en 2009, Dropcam produit des caméras à disposer dans la maison et pouvant retransmettre les images sur n'importe quel écran dans le monde grâce au wi-fi. Leurs produits sont utilisés pour surveiller les bébés, garder un oeil sur les animaux ou coincer d'éventuels voleurs.

L'entreprise génère également des revenus grâce au stockage des vidéos enregistrées dans le cloud. Pour 99 dollars par an, il est ainsi possible de stocker une semaine d'enregistrement. D'apèrs Re/code, 39% des personnes qui achètent une caméra Dropcam souscrivent également à ce service.

Des données qui resteront privées 

Sur son propre blog, Nest souligne que l'objectif, après l'intégration de Dropcam, est "de réinventer les produits qui aideront à dessiner les contours de la maison intelligente".

La société précise également que les données personnelles récoltées par Dropcam seront traitées selon la même politique que les données de Nest et ne seront donc en conséquence pas partagées avec quiconque, y compris Google, "sans la permission du client".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :