MWC 2019  : le pari des smartphones à écran pliable

 |   |  519  mots
Richard Yu, le patron de Huawei Consumer Business Group, a présenté le Mate X à écran pliable ce dimanche à Barcelone.
Richard Yu, le patron de Huawei Consumer Business Group, a présenté le Mate X à écran pliable ce dimanche à Barcelone. (Crédits : Reuters)
La veille de l'ouverture, ce lundi, du Mobile World Congress, la grand-messe du mobile de Barcelone, Huawei présenté un smartphone à écran pliable. Le géant chinois emboîte le pas à Samsung, qui a levé le voile sur le sien quelques jours avant. Les fabricants de terminaux misent sur cette innovation pour relancer le marché alors que les ventes de smartphones se replient.

Comme tous les ans, à Barcelone, certains champions des smartphones ont présenté la veille de l'ouverture du Mobile World Congress, le plus grand salon mondial dédié au mobile et aux télécoms qui s'ouvre lundi, leurs derniers bébés. Pour tous, c'est l'occasion de montrer leurs muscles lors de grands shows soigneusement préparés et souvent retransmis en streaming. Pour tous ces cadors, un même objectif : démontrer que leurs terminaux sont plus beaux, font de meilleurs photos et sont plus puissants que ceux de leurs rivaux. Pas question de se rater. D'autant que le marché des smartphones se replie. Selon le cabinet IDC, les ventes ont chuté de 4,1% en 2018, après une baisse de 0,5% l'année précédente.

Pour relancer le marché, tous les fabricants cherchent l'innovation de rupture. Celle qui permettra de redonner un coup de fouet à un secteur mature, où le niveau d'équipement est déjà élevé dans les pays développés. Après avoir misé sur le design ou la photographie ces dernières années, plusieurs fabricants abattent désormais la carte du smartphone pliable. Samsung, le plus gros vendeur de terminaux dans le monde, n'a pas attendu Barcelone, comme il en avait l'habitude, pour prendre position sur ce créneau. Mercredi dernier, le géant sud-coréen a levé le voile sur son Galaxy Fold, un smartphone à écran pliable. Celui-ci sera disponible à la fin du mois d'avril au prix, exorbitant, de 1.980 dollars (environ 1.750 euros).

Ce dimanche dans la cité catalane, un autre fabricant lui a emboîté le pas. Huawei, qui talonne désormais Apple, le numéro deux mondial des ventes smartphones, a présenté ce dimanche son Mate X. Ce smartphone à écran pliable, qui embarque la connectivité 5G, sera commercialisé à un prix encore plus élevé que celui de Samsung, soit 2.299 euros !

Dimanche matin, avant Huawei, Xiaomi, un autre cador chinois des terminaux, était attendu de pied ferme concernant les écrans pliables. Le mois dernier, le numéro quatre mondial des smartphones en avait montré un prototype dans une vidéo Youtube, qui a été visionnée plus de 357.000 fois. Mais à Barcelone, le fabricant n'a pas pipé mot à ce sujet, préférant vanter un nouveau terminal haut-de-gamme, ou son prochain mobile 5G.

Quoi qu'il en soit, ces smartphones à écran pliable suscitent la méfiance de nombreux observateurs. Analyste chez Forrester, Thomas Husson juge « la technologie impressionnante ». Mais ce « nouveau design est encore cher pour des bénéfices clients très limités, même s'il y a la possibilité d'utiliser plusieurs apps en même temps sur le même écran avec un écran modulaire qui peut être utilisé soit comme tablette soit comme smartphone. » « Ces écrans pliables prendront plus de temps pour réinventer la catégorie des smartphones », poursuit-il. Reste que, « à long terme, cependant, il est probable que les écrans pliables accélèrent la convergence entre les smartphones, les tablettes et les ordinateurs », juge l'analyste.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/02/2019 à 20:51 :
oUAH ! Hate ! à la rentrée scolaire, 16-20 Aout : et, la tune sera tombée sur le Compte
a écrit le 24/02/2019 à 20:49 :
oUAH ! Hate ! à la rentrée scolaire, 16-20 Aout.
a écrit le 24/02/2019 à 20:27 :
Vivement la Prime Smartphone, d'Aout 2019 payée par la C.A.F depuis 1997 :
par la CSG-CRDS de 9% sur les salaires et 17.7% sur sur les revenus du " patrimoine ".
Bien vu les Chinois,
Juste le temps de LE produire pour les FR assistés : 3 enfants, et " in the Pocket ".

Le mien à 20eur sans abonnement ou forfait, gardé jusqu'à sa mort.
Eteint et dans le coffre, en roulant.
Eteint et dans le sac, en réunion ou en salle d'attente ou en entretien
Réponse de le 25/02/2019 à 3:55 :
A Anne-Sophie.
Si tous les possesseurs de portable pouvaient etre comme vous. Possedes qu'ils sont, meme aux wc, ils emmenent le truc. Qu'en font-ils ?
Réponse de le 25/02/2019 à 17:16 :
Pour les WC il y aurait une appli en préparation qui ne fonctionnera que sur les pliables..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :