Technicolor achète une division de Cisco et flambe en Bourse

 |   |  383  mots
Technicolor estime qu'en rachetant cette activité de Cisco, il deviendra l'un des leaders mondiaux des terminaux domestiques et des solutions vidéo et d'accroître immédiatement son poids industriel et technologique dans les principales géographies
Technicolor estime qu'en rachetant cette activité de Cisco, il deviendra l'un des leaders mondiaux des terminaux domestiques et des solutions vidéo et d'accroître immédiatement son poids industriel et technologique dans les principales géographies" (Crédits : Technicolor)
Le groupe français espère doubler le chiffre d'affaires de sa division "maison connectée" à trois milliards d'euros en rachetant une division de Cisco pour un montant de 550 millions d'euros. Technicolor, qui a annoncé un bon résultat semestriel et une augmentation prochaine du bénéfice par action, a gagné plus de 20% dans la matinée en Bourse.

Pour servir ses ambitions, Technicolor va se payer les services d'un équipementier américain géant des télécoms. Le groupe français spécialisé dans la technologie du cinéma et de la télévision a annoncé être entré en négociations exclusives avec le groupe américain Cisco pour lui racheter sa division Cisco Connected Devices pour un montant de 550 millions d'euros (600 millions de dollars). L'opération, qui se fera à la fois en numéraire et en actions nouvelles, devrait être finalisée d'ici la fin 2015 ou au cours du premier trimestre 2016.

Aussitôt après l'annonce l'action du groupe s'envolait. A 11h15, le titre a grimpé de 20,80% à 7,4 euros. Depuis le 1er janvier, il est passé de 4,6 euros à plus de 7 euros, grimpant de 60%.

Doubler le chiffre d'affaires de sa division "Maison connectée"

"Cette acquisition et la complémentarité du portefeuille de produits de Cisco permettront à Technicolor de devenir l'un des leaders mondiaux des terminaux domestiques et des solutions vidéo et d'accroître immédiatement son poids industriel et technologique dans les principales géographies", a expliqué le groupe.

Technicolor, qui attend des synergies supérieures à 100 millions d'euros, espère doubler à près de trois milliards d'euros le chiffre d'affaires de sa division "Maison connectée" avec une base installée cumulée d'environ 290 millions de décodeurs destinés aux opérateurs de TV payante et aux opérateurs de réseau pour transmettre des contenus de vidéo numériques, de voix, de données et de services domestiques intelligents (décodeurs, box, tablettes sans fil).

La branche "aura également un effet relutif (amélioration du bénéfice par action) à deux chiffres sur le bénéfice par action du groupe sur le premier exercice suivant sa réalisation", a ajouté Technicolor.

Résultats solides au premier semestre

Enfin, le groupe a aussi publié le même jour des résultats semestriels solides, marqués par une hausse de 17,3% de son Ebitda ( revenus avant intérêts, impôts, dotations aux amortissements et provisions) ajusté, à 250 millions d'euros (+16,8% à taux de change constants).

Il a confirmé son objectif d'un Ebitda ajusté de 560-590 millions sur l'ensemble de l'année 2015.

     Lire aussi >> "La télé immersive du futur : mieux qu'au cinéma ! " (Frédéric Rose)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :