Dell va investir 100 milliards de dollars en Chine

Le groupe informatique américain prépare l'ouverture d'une deuxième usine en Chine pour profiter de l'essor des ventes de PC dans le pays.

1 mn

(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Après avoir dépassé son compatriote Hewlett-Packard dans les ventes de PC dans l'ex-empire du Milieu, le groupe informatique américain Dell compte considérablement renforcer sa présence en Chine. Le groupe a annoncé qu'il entendait y investir plus de 100 milliards de dollars au cours des dix prochaines années. Une estimation "conservatrice" selon le siège du groupe de Round Rock (Texas), qui l'an dernier avait déjà dépensé 23 milliards de dollars dans le pays.

Si une partie de l'enveloppe annoncée servira à acheter des composants et des matériaux en Chine, Dell souhaite aussi y étoffer sa présence industrielle : dès 2011 une nouvelle usine, qui abritera un siège commercial, sera opérationnelle à Chengdu, l'industrieuse capitale du Sichuan. Près de 3.000 personnes devraient y travailler. Son établissement de Xiamen ne sera pas pour autant négligé qui doit accueillir 500 nouveaux employés ainsi que des bureaux administratifs supplémentaires.

Selon IDC, la part de marché de Dell dans les PC en Chine s'est inscrite à 9% au deuxième trimestre, contre 7,7% un an plus tôt. Devancé par le leader Lenovo, le groupe distance Hewlett-Packard dont la part de marché est descendue dans le même temps de 13,2% à 8,2%. Pour Dell, un renforcement en Chine et dans le reste de l'Asie constitue un impératif : en 2009, les ventes du fabricant dans la zone Asie-Pacifique ont augmenté plus vite que dans toute autre région du monde, mais n'ont pourtant représenté que 12% de son activité mondiale.

 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.