Dassault Systèmes récolte les fruits de sa diversification

 |   |  269  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Dassault Systemes)
L'éditeur français de logiciels a rehaussé ses objectifs de chiffre d'affaires et de résultat pour l'exercice 2011. Son activité a bondi de 26% en Asie au deuxième trimestre, alors qu'elle a crû de 9% seulement en Europe.

Les trimestres se suivent et se ressemblent pour Dassault Systèmes. L'éditeur de logiciels, numéro un du secteur en France avec un chiffre d'affaires trimestriel de 428,6 millions d'euros, a de nouveau battu les prévisions des analystes, pour la période d'avril à juin. Le bénéfice net a grimpé de 32%, à 64,3 millions d'euros. Si bien que Dassault Systèmes a rehaussé ses objectifs pour l'ensemble de l'année. Le groupe table désormais sur une hausse de 11% à 12% de son activité, à taux de change constant, au lieu d'une fourchette initiale de 9% à 11%. Et la progression du résultat net par action sera comprise entre 8% et 12%, contre 6% à 10% auparavant.

Cette bonne santé peut étonner, au regard d'un environnement macro-économique incertain en Europe et aux Etats-Unis. "Cela témoigne du bien-fondé de notre stratégie de diversification géographique mais également sectorielle", explique à La Tribune Bernard Charlès, le patron de Dassault Systèmes. A l'origine spécialisé dans les logiciels de modélisation pour les industries de l'aéronautique et de l'automobile, le groupe s'est diversifié depuis quelques années dans les secteurs des biens de consommation courante, comme le textile, où le groupe vient de signer un contrat avec l'italien Benetton.

La diversification géographique a elle aussi payé : si la croissance organique (hors acquisitions) de l'activité s'est limitée à 9% en Europe, elle s'est en revanche élevée à 21% sur le continent américain et à 26% en Asie. Une stratégie saluée par la Bourse : l'action grimpait de près de 2% jeudi matin, portant sa progression à 9% depuis le début de l'année, alors que l'indice CAC 40 fléchit de 2,7%. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :