HP détrôné par Lenovo comme n°1 du PC

Le constructeur chinois, qui fête les 20 ans de sa marque ThinkPad rachetée à IBM, vient de dépasser (de peu) son rival américain au troisième trimestre selon le cabinet Gartner. HP souffre de sa réorganisation et enregistre une forte baisse de ses ventes quand le chinois est proche d'une croissance à deux chiffres.

2 mn

Yang Yuanqing , le directeur général de Lenovo. Copyright BLOOMBERG
Yang Yuanqing , le directeur général de Lenovo. Copyright BLOOMBERG (Crédits : BLOOMBERG NEWS)

Pour la première fois de sa relativement jeune histoire, le chinois Lenovo accède au rang de numéro un des constructeurs informatiques. Il a dépassé l'Américain HP au troisième trimestre, selon les chiffres du cabinet Gartner. L'avance est légère : seules 200.000 machines vendues les séparent. En écoulant 13,7 millions de PC entre juillet et septembre, Lenovo s'est taillé un part de marché de 15,7%, contre 15,5% pour HP au niveau mondial, Dell étant loin derrière avec 9,21 millions d'exemplaires (10,5%), talonné par le taïwanais Acer (9,9%). Le fabricant chinois, qui fête cette année les 20 ans de la marque ThinkPad, rachetée à IBM en 2005, va probablement confortablement ce nouveau leadership dans les trimestres à venir, car Lenovo est le seul constructeur en croissance, avec le taïwanais Asus (n°5 mondial à 7,3%), dans un marché du PC en recul de 8,3% en volume sur le trimestre, reflétant l'attentisme des consommateurs avant la sortie du système d'exploitation Windows 8 de Microsoft.

Réorganisation chez HP, prix agressifs chez Lenovo
HP était le numéro un mondial des PC depuis six ans. Un autre cabinet de recherche, IDC, estime que l'Américain est encore leader de très peu, à 15,9%, « mais Lenovo le rattrape » à 15,7%. «Nous sommes toujours leader mondial à ma connaissance », a déclaré jeudi Pascale Dumas, la vice-présidente HP France, lors d'une conférence de presse. La différence est due selon Lenovo à la façon dont les deux cabinets intègrent certaines lignes de produits, notamment les postes de travail. La dynamique est clairement à l'avantage du chinois, avec une croissance presque à deux chiffres (+9,8%). HP a enregistré une baisse de 16% de ses ventes. Le groupe américain a souffert de la réorganisation en cours et d'une stratégie peu claire, relève IDC, un an après l'arrivée de Meg Whitman (ex-patronne d'eBay) qui avait renoncé à l'arrêt des PC décrétés par son prédécesseur. « La principale préoccupation de HP est de trouver un bon équilibre entre part de marché et préservation de sa marge » analysent les experts de Gartner. A l'inverse, Lenovo « a adopté un positionnement prix très agressif, en particulier sur le marché des professionnels, ce qui lui a permis d'engranger des gains de parts de marché ces deux dernières années » observe Gartner. Lenovo fait valoir qu'il est l'acteur « à la plus forte croissance depuis 3 ans » et qu'il fait « mieux que le marché depuis 14 trimestres. » Selon IHS iSuppli, le marché du PC devrait reculer de 1,2% cette année, pour la première fois depuis onze ans. Lenovo est convaincu qu'il est possible de « croître de façon rentable » sur ce marché.
 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 26/10/2012 à 1:45
Signaler
certes, ils ont eu une stratégie pas nette (l'ancien PDG qui avait dit qu'il allait abandonner la section PC, cela a fait baisser le cours des actions, cette idée d'abandon a été abandonnée,l?échec cuisant de l'iOS qui a été un échec phénoménal), mai...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.