Transports du futur : est-ce la voiture qui nous transportera encore demain ?

 |   |  230  mots
Retour vers le futur II - Universal Pictures
Retour vers le futur II - Universal Pictures (Crédits : DR)
VIDEO Le projet d’Hyperloop, cette navette circulant dans un tube à vide à la vitesse du son, va-t-il se concrétiser ? Déjà dans les tuyaux, la voiture autonome sera-t-elle la grande révolution à venir ? Tour d'horizon des tentatives actuelles pour façonner les véhicules de demain.

Pourra-t-on un jour relier Paris à Berlin en moins d'une heure ? À Los Angeles, un nouveau concept pourrait bien booster les voyages de longue distance : l'Hyperloop, une navette sous forme de capsule circulant dans un tube à vide, capable d'atteindre des pics à 1.200 km/h - la vitesse du son.

Sortie de la tête du milliardaire Elon Musk, cette idée un peu folle fait l'objet d'un concours industriel international qui vise à la concrétiser. Une équipe composée d'étudiants de l'université technique de Munich planche déjà sur le projet, bien décidée à apporter sa pierre à la mobilité de demain.

Mais certains facteurs pourraient ralentir cette course au progrès : alors que les déplacements ne vont cesser de se multiplier à moyen et long termes, les routes et les voies ferrées sont d'ores et déjà saturées. Les ressources disponibles et les infrastructures existantes ne suffisent plus pour accompagner cette évolution.

Ultramobilité

L'Hyperloop pourrait-il être la réponse à ce problème d'engorgement ? Ou partagera-t-il le même destin que le Transrapid, train monorail à grande vitesse expérimenté en Allemagne dès les années 1980, mais rapidement abandonné ? Déjà dans les tuyaux, la voiture autonome sera-t-elle la grande révolution à venir ? Ce documentaire passe en revue les tentatives actuelles pour façonner les véhicules de demain et répondre ainsi aux défis de l'ultramobilité.

(source ARTE)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2018 à 7:17 :
Comme toujours, tout dépendra du prix final et de la praticité.La moitié des gens ne prendront pas l'hyperloop si c'est trop cher....surtout s'il faut louer une voiture après sur place.
Si les constructeurs font des voitures non polluantes,au même prix qu'actuellement avec autonomie suffisante et recharge facile demain tout le monde en achète.
a écrit le 11/02/2018 à 18:38 :
Pourquoi cet article ???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :