Angry Birds séduit le co-fondateur de Skype

 |   |  352  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)
Le finlandais Rovio, qui édite le jeu pour "smartphone" Angry Birds, vient de lever 42 millions de dollars. L'un des principaux investisseurs n'est autre que Niklas Zennstrom, co-fondateur de Skype.

Angry Birds vire décidément à la success story. Le groupe finlandais Rovio, qui édite ce jeu pour téléphones mobiles, vient de lever 42 millions de dollars. Et pas auprès de n'importe qui. L'un des investisseurs n'est autre que Niklas Zennstrom, l'un des co-fondateurs de Skype, le spécialiste de la téléphonie via Internet. Quant au fonds californien Accel Partners, qui participe également au tour de table, il a été l'un des premiers à financer un certain Facebook.

Il faut dire que Rovio, fondée en 2003 et qui compte 50 collaborateurs, a eu le nez creux avec Angry Birds. Ce jeu, qui consiste à lancer de drôles oiseaux à l'assaut de petits cochons ayant eu l'outrecuidance de voler leurs oeufs, fait un tabac auprès des possesseurs de smartphones comme l'iPhone d'Apple. Au premier rang desquels Niklas Zennstrom, qui a confessé à l'agence Bloomberg  "y jouer tout le temps."

L'application payante la plus téléchargée sur l'App Store d'Apple

Angry Birds, qui totalise 40 millions d'utilisateurs actifs par mois, s'est classé au premier rang des applications payantes les plus téléchargées dans l'App Store d'Apple, en 2010. Disponible non seulement sur l'iPhone mais également sur les smartphones équipés d'Android, le système d'exploitation de Google. Et sur ceux fabriqués par Nokia, Angry Birds a été téléchargé 75 millions de fois depuis son lancement, en 2009.

Un succès que Rovio entend répliquer sur le réseau social Facebook, afin de profiter du boom des jeux en ligne,  mais également sur les consoles de jeux vidéo. Le groupe finlandais veut aller plus loin encore, en faisant d'Angry Birds une véritable marque, avec moult produits dérivés à la clé. Un film d'animation avec les personnages du jeu est à l'étude avec les studios Century Fox, et Rovio a récemment débuté la commercialisation de peluches à leur effigie. Lesquelles se sont déjà vendues à deux millions d'exemplaires, se réjouit la société.

Une stratégie qui n'est pas sans rappeler celle de Pixar (Disney) avec les personnages des films Toy Story et Monstres et Cie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/03/2011 à 23:11 :
confondateur = co-fondateur ?
Réponse de le 05/05/2011 à 12:56 :
Angry Birds est la preuve qu une bonne idée est plus payante que des debauches d effets 3d sans rien derriére les puristes se souviendront de l'excellent Worms qui a son époque avait rafflé tous les prix aux nez des grosses licences alors que c est un jeu tout simple mais addictif...et que dire de l indetronable Tetris !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :