Twitter double son chiffre d'affaires et compense sa faible audience

 |   |  450  mots
L'action du groupe, qui a d'abord chuté après la publication des résultats, bondissait de 11% à 45,91 dollars dans les échanges d'après-Bourse.
L'action du groupe, qui a d'abord chuté après la publication des résultats, bondissait de 11% à 45,91 dollars dans les échanges d'après-Bourse. (Crédits : © Robert Galbraith / Reuters)
Malgré un gain de seulement 4 millions de nouveaux utilisateurs (contre entre 13 et 16 millions aux précédents trimestres), le site de microblogging a satisfait les investisseurs de Wall Street avec 1,4 milliard de dollars de chiffre d'affaires en 2014.

Twitter ne connaît pas autant de nouveaux utilisateurs qu'il le voudrait, mais les résultats financiers sont là. Le réseau social en ligne américain a annoncé jeudi 5 février des résultats trimestriels supérieurs aux attentes de Wall Street, avec notamment un quasi-doublement de son chiffre d'affaires sur un an.

Le chiffre d'affaires a ainsi doublé sur l'ensemble de l'année, à 1,4 milliard de dollars (1,22 milliards d'euros), comme au quatrième trimestre, à 479 millions (contre 243 millions de dollars un an plus tôt). La perte nette annuelle a été réduite de 10% à 578 millions de dollars, dont 125 millions au dernier trimestre où elle a été divisée par quatre comparé à la fin d'année 2013. Twitter dit viser 2,30 à 2,35 milliards de dollars de revenus pour l'année 2015, dont 440 à 450 millions pour le trimestre en cours.

Hors exceptionnels, Twitter a dégagé un bénéfice de 12 cents par action, alors que la prévision moyenne des analystes était de 6 cents par action. L'action du groupe, qui a d'abord chuté après la publication des résultats, bondissait de 11% à 45,91 dollars dans les échanges d'après-Bourse.

Seulement 4 millions de nouveaux utilisateurs

Au cours de chacun des trois premiers trimestres de 2014, le site de microblogging a enregistré de 13 à 16 millions d'utilisateurs supplémentaires et il devrait retrouver ce rythme lors du trimestre en cours. La progression n'a en revanche été que d'environ quatre millions d'utilisateurs au quatrième trimestre, pour atteindre 288 millions à la date du 31 décembre. Les analystes espéraient voir ce nombre grimper à 292 millions.

Dans une conférence téléphonique, le directeur général Dick Costolo a imputé ce trou d'air à des facteurs saisonniers et au lancement d'un nouveau système d'exploitation mobile par Apple.

Des accords prometteurs pour 2015

Twitter peine néanmoins à se développer, ce qui alimente les craintes sur sa capacité a atteindre un jour la taille d'un réseau comme Facebook (1,39 milliard d'utilisateurs) ou même de rattraper Instangram (plus de 300 millions d'utilisateurs), qu'il devançait pourtant jusque décembre.

     | Lire Désormais plus populaire que Twitter, Instagram s'en inspire

Pour le site qui permet de publier des messages de 140 caractères, le salut pourrait se trouver dans les récents accords et fonctionnalités dévoilés. Le directeur général a ainsi confirmé jeudi la conclusion d'un accord avec Google.

     | Lire  Twitter et Google vont faire apparaître les tweets dans le moteur de recherche

Outre l'aspect financier d'un tel partenariat (un précédent accord de ce genre entre 2009 et 2011 rapportait 15 millions de dollars par an à Twitter, d'après une note de la Deutsche Bank), le réseau social devrait pouvoir attirer de nouveaux utilisateur. Il comblerait ainsi ses investisseurs sur tous les plans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :