Apple travaillerait sur sa propre version de Snapchat

 |  | 316 mots
Lecture 2 min.
Apple a pour le moment connu la réussite avec ses applications inspirées de la concurrence.
Apple a pour le moment connu la réussite avec ses applications inspirées de la concurrence. (Crédits : REUTERS/Thomas Peter.)
La marque à la pomme veut créer sa propre application de partage de vidéo. Apple se cherche un relais de croissance, alors que les ventes de ses produits électroniques diminuent.

Le succès de Snapchat, particulièrement auprès des Millennials, donne des idées. Alors que Facebook s'inspire de la plateforme lancée par Evan Spiegel avec son application Lifestage, Apple travaillerait désormais sur sa propre application de partage de vidéos, rapporte Bloomberg.

Des personnes ayant connaissance du développement de l'application ont confié au site que celle-ci aurait pour objectif de pouvoir être utilisée à une seule main et permettrait la captation, l'édition et la mise en ligne d'une vidéo en moins d'une minute. Son développement, par le département qui a mis sur pied les logiciels Final Cut Pro et iMovie, n'en serait toutefois qu'au stade préliminaire et ne verrait pas de sortie avant 2017, si le projet est validé par les cadres d'Apple.

Relais de croissance

Touchée par un ralentissement des ventes de son produit phare - le groupe a vendu 15% d'iPhone de moins au deuxième trimestre qu'un an auparavant -, la firme de Cupertino est à la recherche d'un relais de croissance afin de sortir de cette trop grande dépendance. Engagé dans une diversification, avec notamment le service de paiement en ligne Apple Pay ou son offre de streaming  Apple Music, le groupe ne génère pour l'heure pas assez de revenus.

     | Lire aussi Lâché par l'iPhone, Apple est face à son problème d'innovation

Contrairement à Samsung et d'autres qui multiplient les échecs avec leurs propres applications - le service de streaming musical du géant sud-coréen Milk Music fermera le 22 septembre prochain, connaissant ainsi le même sort que Milk Video -, Apple a pour le moment connu la réussite avec ses applications inspirées de la concurrence. Cela est dû à l'écosystème de logiciels propriétaires développés par la marque à la pomme, ainsi qu'à l'importante nombre d'utilisateurs d'iPhone, soulignait récemment le site spécialisé Recode.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :