Viadeo placé en redressement judiciaire

Le réseau social à usage professionnel Viadeo a annoncé mardi son placement en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Paris, pour une durée de trois mois qui débouchera sur sa liquidation, plusieurs repreneurs s'étant déjà manifestés.
(Crédits : DR)

"L'objectif du redressement judiciaire est de poursuivre le processus de cession d'actifs de l'entreprise déjà engagé dans un cadre confidentiel", explique Viadeo dans un communiqué, sous l'égide du Président du Tribunal de commerce de Paris et avec l'assistance de Maître Christophe Thevenot, administrateur judiciaire.

La filiale américaine APVO, qui gère notamment un centre serveur informatique en Californie, a également été placée en redressement judiciaire. Le réseau social indique qu'il "restera pleinement opérationnel pour ses clients et pour ses membres" pendant cette période et qu'il a "déjà reçu plusieurs offres (...) de repreneurs solides financièrement et ayant une expertise reconnue sur le marché du recrutement online".

Viadeo se veut rassurant pour les utilisateurs

Ces offres, censées "assurer la continuité du service Viadeo", portent sur "la reprise de son activité et [le] maintien d'une part significative de ses salariés dans le cadre d'un plan de cession". Pendant la durée du redressement judiciaire, le réseau social professionnel restera pleinement opérationnel pour ses clients et pour ses membres.

Viadeo a d'ores et déjà reçu plusieurs offres visant à la reprise de son activité et au maintien d'une part significative de ses salariés dans le cadre d'un plan de cession qui devra être arrêté par le Tribunal de commerce. Ces offres émanent de repreneurs solides financièrement et ayant une expertise reconnue sur le marché du recrutement online.

Si elles sont confirmées par les repreneurs, "la décision finale du tribunal de commerce de Paris sur la reprise devrait être rendue d'ici fin décembre".

Au terme des trois mois de redressement, soit fin février, "la société Viadeo SA sera placée en liquidation judiciaire, la cotation de ses actions restant suspendue".

"En conséquence, les actionnaires actuels doivent considérer que les actions Viadeo n'ont plus de valeur", ajoute l'entreprise.

Sous réserve de la confirmation par les repreneurs des offres de reprise devant assurer la continuité du service Viadeo vis-à-vis de ses clients et de ses membres, la décision finale du Tribunal de commerce de Paris sur la reprise devrait être rendue d'ici fin décembre.

A l'issue de la période de redressement judiciaire, la société Viadeo SA sera placée en liquidation judiciaire, la cotation de ses actions restant suspendue. Les actionnaires actuels doivent considérer que les actions Viadeo n'ont plus de valeur. Introduit en Bourse en juillet 2014 au prix de 17,10 euros par action, l'action Viadeo ne valait plus que 99 centimes le 10 novembre, jour de la suspension du cours.

L'effet de la cruelle concurrence de LinkedIn

Distancé par son rival américain LinkedIn, Viadeo avait tenté de conquérir les pays émergents, mais avait subi un cuisant échec en Chine, l'obligeant à fermer sa filiale Tianji et à enregistrer une perte de plus de 23 millions d'euros en 2015.

Sur les neuf premiers mois de l'année, son chiffre d'affaires a fondu d'un tiers, à moins de 12,3 millions d'euros.

 (Avec l'AFP et Reuters)



Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 30/11/2016 à 22:58
Signaler
Pourtant, la BPI , investisseur d'Etat avisé, y a mis quelques millions au titre des "investissements d'avenir"

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.