La facture du plan Très haut débit dérape de 15 milliards d'euros

D’après la Cour des comptes, la couverture de l’Hexagone en Internet fixe à très haut débit ne sera pas achevée en 2022. En outre, elle devrait nécessiter pas moins de 15 milliards d’euros supplémentaires, en plus des 20 milliards précédemment annoncés.

3 mn

A ce jour l'équipement de la France en matière de réseaux de communications électroniques se caractérise par une couverture en haut débit satisfaisante mais inégale et par un retard prononcé en très haut débit par rapport aux pays de l'Union européenne, note le rapport de la Cour des comptes.
"A ce jour l'équipement de la France en matière de réseaux de communications électroniques se caractérise par une couverture en haut débit satisfaisante mais inégale et par un retard prononcé en très haut débit par rapport aux pays de l'Union européenne", note le rapport de la Cour des comptes. (Crédits : reuters.com)

La couverture complète du territoire français en haut et très haut débit fixe, que le gouvernement a fixée à l'horizon 2022, prendra plus de temps que prévu et nécessitera près de 15 milliards d'euros d'investissements supplémentaires, selon un rapport de la Cour des comptes rendu public mardi. Si l'objectif intermédiaire d'une couverture de 50% des foyers et locaux professionnels en 2017 (soit environ 17,5 millions de prises), sera bien atteint, "l'insuffisance du co-investissement privé compromet l'atteinte de 100% en 2022", relèvent les sages de la rue Cambon dans ce premier bilan de l'état du déploiement des réseaux fixes de haut et de très haut débit en France.

"A ce jour l'équipement de la France en matière de réseaux de communications électroniques se caractérise par une couverture en haut débit satisfaisante mais inégale et par un retard prononcé en très haut débit par rapport aux pays de l'Union européenne", note le rapport, qui précise que seuls 45% des foyers français sont couverts en très haut débit, contre une moyenne européenne de 71%.

"Le plan France très haut débit vise à rattraper ce retard mais il s'annonce plus long et plus coûteux que prévu", estime la Cour des comptes, qui se prononce pour la première fois sur cette politique publique. "A mi-2016, il restait un peu plus de 7 millions de logements à couvrir en fibre optique jusqu'à l'abonné en zone d'initiative publique sur une période de six ans et demi, ainsi que 14,2 millions en zone d'initiative privée", des chiffres qui ne concernent que les déploiements et non les raccordements finaux des logements, rapporte la Cour des comptes.

Travaux complémentaires

Ainsi, selon elle, "les 20 milliards d'investissements publics et privés annoncés seront de facto largement dépassés et le programme d'équipement se déroulera sur une période bien plus longue". En cause notamment, le coût du raccordement final de l'abonné, qui n'a pas été pris en compte par le gouvernement, et impliquerait 4,5 milliards d'euros d'investissements supplémentaires. En outre, "le plan France très haut débit comporte en germe des travaux complémentaires qui s'étendront au-delà de 2022, et de nombreux schémas directeurs territoriaux d'aménagement numérique ont adopté des échéances pouvant aller jusqu'à 2030", souligne la Cour des comptes.

Ces travaux complémentaires, d'un montant d'environ 10,4 milliards d'euros, seront nécessaires pour couvrir et raccorder 7 millions de foyers se situant en zone d'initiative publique qui n'auront pas été traités avant 2022, précise le rapport. "Sans aucun dérapage de coûts, la Cour considère ainsi que l'estimation totale de l'ordre de 35 milliards d'euros est plus proche de la réalité des investissements qui seront réalisés (raccordement final inclus) à échéance de tous les schémas directeurs territoriaux d'aménagement numérique", soit autour de 2030, conclut le rapport. L'essentiel de ces investissements, soit près de 24 milliards, concerneront les zones d'initiative publique alors que le co-investissement privé anticipé à hauteur de 3 milliards d'euros n'a atteint pour le moment qu'un milliard d'euros.

(avec AFP)

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 30
à écrit le 02/02/2017 à 0:37
Signaler
voila le résultat quand on donne un jouet à des politiques et quand un régulateur impose n'importe quoi, sans connaitres les critères technico-économiques d'emploi des technologies, en imposant la solution unique pour le client unique, alors qu'il y ...

à écrit le 01/02/2017 à 20:14
Signaler
Jamais vu autant de commentaires aussi révélateurs d'une arnaque vendue sur un site qui devrait rester, en principe, raisonnable. Sincèrement, ça fait plaisir. Merci à la sagesse humaine.

à écrit le 01/02/2017 à 17:34
Signaler
On nous l'a dit c'est un plan Très haut débit d'euros. C'est ça la fibre.

à écrit le 01/02/2017 à 17:07
Signaler
voila le résultat quand on donne un jouet à des politiques et quand un régulateur impose n'importe quoi, sans connaitres les critères technico-économiques d'emploi des technologies, en imposant la solution unique pour le client unique, alors qu'il y ...

à écrit le 01/02/2017 à 17:03
Signaler
roselyne bachelot qui a trés bien réussi pour les médicaments, a été chargé d'étudier la diversification du trés couteux FTTH, la rolls imposée à ceux qui ne savent pas conduire, et étudier les pistes de rentabilisation. La conclusion est claire, ...

à écrit le 01/02/2017 à 10:51
Signaler
Evidemment que cela dérape! Comme tout "grand plan" de l'état, c'est même fait pour puisque cela permet le financement des partis/barons été avec toutes les élections ils ont besoins de beaucoup d'argent. Et quoi de mieux que le BTP! ET POUR QUOI...

le 01/02/2017 à 16:56
Signaler
excellente réponse, il est possible de faire pour 5 à 10 fois moins cher par la montée en débit en posant une seule fibre et en mettant une armoire VDSL à 1km des clients, ils auront de suite de 50 à 100M mais le régulateur qui n'a plus aucune r...

à écrit le 01/02/2017 à 10:16
Signaler
Evidemment que cela dérape! Comme tout "grand plan" de l'état, c'est même fait pour puisque cela permet le financement des partis/barons été avec toutes les élections ils ont besoins de beaucoup d'argent. Et quoi de mieux que le BTP! ET POUR QUOI...

à écrit le 01/02/2017 à 9:49
Signaler
Rouler en Rolls Royce pour tous, c'est cher!

à écrit le 01/02/2017 à 8:52
Signaler
Pourtant c'est pas faute d'avoir embauché des polonais pour réduire les coûts. .... comme quoi même en faisant porter le chapeau aux charges trop élevées ont arrive pas a maquiller les marges de tous les intermédiaires.

à écrit le 01/02/2017 à 7:19
Signaler
Vous n'avez qu'à faire payer les milliards manquants par Orange Mécanique, à titre de dommages et intérêts, qui plante la réception TNT une fois que les résidences ont été raccordées.

le 01/02/2017 à 17:14
Signaler
pas si simple, déjà que orange est obligé de louer ses anciens réseaux à prix coûtant et au tarif le plus bas d'europe, mais en plus de louer tous ses nouveaux investissements numériques à prix coûtant aux autres opérateurs, par des offres de g...

à écrit le 01/02/2017 à 3:58
Signaler
Faudrait que tous ces decideurs investisseurs viennent faire un petit voyage d'etude sur les diverses options possibles. Ici en Coree, le moindre village est fibre de A a Z. J'ai un petit coin de campagne en zone de montagne. J'ai internet par satel...

le 01/02/2017 à 20:11
Signaler
Ok. Donc, là, gogole est complètement votre "ami", je pense... Je vous plains.

à écrit le 01/02/2017 à 1:19
Signaler
Eeet.. si j'ai pas envie de copier des films, il me sert à quoi le tréodaibi..?? Recevoir la téloche..?? Vous avez vu ce qu'ils nous balancent..??

à écrit le 31/01/2017 à 16:52
Signaler
Quels sont les responsables de ces dépassements exorbitants ? Il y a bien évidemment des gens qui ont mal fait leur travail. Et qui paie ? Le "con"tribuable probablement. Des têtes doivent tomber

le 31/01/2017 à 21:22
Signaler
Evidemment que c'est cher, on le sait. Pour l'instant ce sont majoritairement les clients d'Orange qui payent. Et en effet il serait assez logique que la taxe foncière finance cela en zone non dense puisque le foncier y est moins cher...

à écrit le 31/01/2017 à 16:05
Signaler
Ben oui ce serait bien quand même que ce soient les multinationales liées à internet qui financent ces investissements qui n'ont d'intérêt financier que pour elles. A comparer avec les villages qui si ils veulent que leurs habitants puissant avoi...

le 31/01/2017 à 16:32
Signaler
L'intérêt financier n'est pas que pour les Fournisseurs. Il est aussi pour les clients qui peuvent avec du haut débit développer davantage de business. Internet n'est pas un gadget comme cela est décrit. C'est un vrai outil de développement dans la g...

le 31/01/2017 à 17:07
Signaler
Vous connaissez le prix d'un abonnement internet ? Au minimum c'est 30 euros par mois (je préfère vous le dire car je suis pas sûr du tout que vous le sachiez), l'intérêt du client lui rapporte il autant ? Dans sa plus large majorité bien sûr que non...

le 01/02/2017 à 17:23
Signaler
citoyen blasé mais averti !! vous avez mille fois raison. Au lieu d'avoir un régulateur qui joue au monopoly avec les opérateurs, qui favorise un tel ou un tel suivant son humeur, qui en plombe un autre après qu'il ait investi et que les autres atte...

à écrit le 31/01/2017 à 14:24
Signaler
Et pour les zones de faible densité, à quand le satellite promis depuis des années pour limiter la fracture numérique ?

à écrit le 31/01/2017 à 13:31
Signaler
Bad news pour la Silicon Valley...les achats impulsifs se feront qques seconds moins vite...nos cerveaux ne pourront plus faire de (longue) poses avec nos séries préférées et à venir !

à écrit le 31/01/2017 à 13:31
Signaler
Le pire c'est que ce sont des travailleurs détachés qui l’installent, je l'ai constaté dans le Centre et dans le Sud où ce sont des portugais et des italiens alors que nous avons 6 millions de chômeurs !

à écrit le 31/01/2017 à 13:08
Signaler
Vivement que Fillon rétablisse le télégraphe !

à écrit le 31/01/2017 à 12:50
Signaler
pas de soucis ... on va tout simplement mutualiser la connexion entre voisins .. de fait réduire le coût .... et à partie égale (en terme de débit)! Au niveau informatique ... je sais faire ! (nota: réseau TV exclu...

le 01/02/2017 à 7:16
Signaler
Une fibre a la capacité de connecter 100 clients. Il faut au moins une fibre par appartement pour qu'il soit raccordé.

à écrit le 31/01/2017 à 11:56
Signaler
Ah si on pouvait prendre un peu d'avance dans le domaine de la fibre et dans l'installation du très haut debit en France, celà serait absolument génial. Oui la technologie fibrée est une partie de l'avenir de l'internet et la 5G mais il faut répartir...

le 31/01/2017 à 15:43
Signaler
Comparer le wifi et la fibre... 2 technologies qui n ont rien à voir!! On peut avoir le wifi par la fibre pas le contraire

à écrit le 31/01/2017 à 11:52
Signaler
c'est sur apres quand on introduit des gens qui cassent les prix, faut s'attendre a ce que les investissements soient ' a l'avenant' ( cf caf pour ceux qui ont fait de l'analyse financiere)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.