Nouveau rebondissement sur le dossier de la vente de France Télévisions Publicité

 |   |  193  mots
Le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, Jean-François Copé, devrait s'exprimer sur le sujet mercredi matin, lors d'une table ronde organisée par la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale sur la télévision et la publicité. Avec une possible proposition surprise.

Selon le site d'informations Mediapart, le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale Jean-François Copé aurait prévu de déposer une proposition de loi pour autoriser le maintien de la publicité sur les chaînes de France Télévisions avant 20 heures au-delà de 2011.

Il devrait s'exprimer sur le sujet mercredi matin, lors d'une table ronde organisée par la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale sur la télévision et la publicité.
 

Nicolas Sarkozy avait imposé la disparition de la publicité des écrans publics après 20 heures depuis début 2009, entérinée par une loi ad hoc de mars 2009 prévoyant cette disparaitionà partir de 2011.
 

Du coup, France Télévisions a mis en vente sa régie France Télévisions Publicité qui doit être racheté par Lov Group de Stéphane Courbit, également producteur ce qui sucsite des critiquessur le mélange des genres et qui s'est associé pour ce rachat au géant français de la publicité Publicis ce qui fait également grincer quelques dents.
 

Mais si la publicité devait être maintenue avant 20 heures, cette opération serait remise en cause.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/04/2010 à 4:49 :
Le maintient de la publicité avant 20h00 ne doit pas permettre à moyen terme de maintenir à niveau la performance de la régie sur un marché hautement concurrentiel et en mutation extrémement rapide.
Pour meilleur preuve l'ambition du Président de la République à vouloir "libérer FTV de la tyranie de l'audience"... Difficile après ça et un cahier des charges des antennes extrémement contraignant d'arriver à monétiser les audiences correctement pour assurer un financement satisfaisant des 5 chaînes du groupe...
Réfléchissez vite et bien Messieurs, le temps politique n'est pas celui de l'entrerpise, après il sera trop tard et la "pépite" FTP se tranformera en plomb... qu'on se le dise !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :