Bruxelles redonne son feu vert à la vente d'Editis par Lagardère à Wendel

 |   |  106  mots
(Crédits : Bloomberg)

La Commission européenne a récemment donné un nouveau feu vert à Wendel pour le rachat d'Editis, vendu par Lagardère. Une vente finalisée en... 2004. En septembre dernier, la Cour européenne de justice, saisie par l'éditrice Odile Jacob, la candidate malheureuse au rachat d'Editis, avait annulé cette vente arguant que le mandataire ad hoc nommé par Lagardère n'était pas indépendant. Lagardèrea, depuis, nommé un nouveau mandataire et obtenu dans la foulée l'aval des autorités européennes. Bruxelles n'entend pas en rester là puisqu'elle a fait appel de la décision de la Cour européenne de justice..

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :