"Intouchables" bouscule le palmarès des plus gros succès français du box office

 |   |  395  mots
Copyright Allociné
Copyright Allociné (Crédits : Gaumont distribution)
En salle depuis plus d'un mois et plus de 16 millions d'entrées plus tard, cette comédie s'est déjà hissée sur le podium des films français au box office (classement entier des plus gros succès historiques dans le diaporama ci-dessous). De quoi redonner des couleurs au cinéma français, lequel affiche un bond de 34,4% de la fréquentation en novembre. Sur les onze premiers mois de l'année, la part des films français atteint même 40% contre 36,5% au cours de la même période de l'année précédente.

La comédie d'Eric Toledano et d'Olivier Nakache, "Intouchables" est incontestablement la surprise cinématographique de cette fin d'année. A l'écran depuis le 2 novembre, ce film affiche semaine après semaine, des chiffres record au box office. Avec près de 900 copies en circulation, il affiche à ce jour 16,7 millions d'entrées, dépassant "Les Visiteurs", jusque-là quatrième plus gros succès français de l'histoire (voir l'intégralité du classement dans le diaporama) mais aussi "Astérix et Obélix : mission Cléopâtre".

Réalisé avec un budget de 9,5 millions d'euros, il laisse loin derrière lui "Les Aventures de Tintin : le secret de la Licorne" (5,2 millions d 'entrées en France), la grosse production de Steven Spielberg sortie une semaine plus tôt et dont le coût s'est élevé à 135 millions de dollars (104 millions d'euros)... "A nous réconcilier avec les films français !", écrit un internaute sur le site Allociné.

Novembre, record annuel de fréquentation en salles

La performance d'"Intouchables" a sans nul doute contribué à faire grimper de 34,4% sur un an la fréquentation des salles de cinéma en france au cours du mois de novembre avec près de 26 millions d'entrées, le record de l'année, rapporte le CNC. Cette hausse permet sur les onze premiers mois de l'année d'afficher une progression de 2% de la fréquentation sur un an ; alors que celle-ci était stable jusqu'à octobre. Le retour de Tom Cruise dans Mission impossible 4 et l'arrivée sur les écrans de "Hugo Cabret" de Martin Scorsese pour les fêtes de fin d'année, sans compter la poursuite du succès d'"Intouchables", pourraient soutenir la hausse de la fréquentation annuelle.

Le CNC souligne également le poids grandissant des films français dans le paysage cinématographique. D'après les estimations fournies par le CNC, leur part de marché atteint ainsi 40% de l'ensemble des films distribués dans les salles françaises contre 36,5% un an plus tôt. Mais cette hausse n'entame en rien la part des films américains, stable à 47,3%, mais plutôt celles de la catégorie "autres films".

Cliquez ici pour accéder au classement des plus gros films français à succès de tous les temps

 Voir aussi...

Les films d'animation les plus lucratifs de l'histoire du cinéma

Les plus gros budgets du cinéma (jusqu'en 2009)

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/05/2012 à 13:12 :
Je pense qu'Intouchable a été un succès car c'est un bon film mais aussi car il n'était pas disponible sur internet en streaming, torrent lors de sa sortie...
a écrit le 05/05/2012 à 0:20 :
@ Titanic, et le scène de voir une personne handicapé, aveugle, tétraplégique, qui est en phase terminale de cancer ça ne s'attrape pas on peut parler à ces gens qui sont légèrement différent mais ayant un don qu'il savent exploiter, c'est émouvant comme ce film, avec un zeste de comédie, de bon sentiment, 1 h 40 ou 1 h 50 de film sur un sujet grave BRAVO le cinéma français on à des ressources infime, mais cela ne dure pas que le temps d'une séance de ciné, c'est un combat de chaque jour, moi sincèrement le film ou l'handicap est traité avec du sentiment, c'est le film RAINAM un film américain, c'est une parodie de l'handicap sur fond de comédie.
a écrit le 16/01/2012 à 16:13 :
c'est "niaisant" comme diraient les quebecois. Les veaux francais se precipitent dans les salles pour voir ca.
Luc Besson reviens !!!
a écrit le 23/12/2011 à 17:44 :
Moi c est la scene de l handicapé sur la proue du navire que je prefere le plus, c etait tellement emouvant de voir que, tout d un coup, son handicap n etait plus qu un detail, et que la vie est comme un gros bateau, libre sur l ocean. Et cette musique, magnifique, en route pour un Cesar de la meilleure bande son??
a écrit le 18/12/2011 à 12:55 :
Pourquoi ce film fait-il un tel succès ? Pour rassurer tous les absents des familles qui ont malheureusement un tel malade ? et qui préfèrent soit les ignorer soit se décharger sur une âme compatissante prête à sacrifier son temps, son coeur, son énergie pour lui apporter un peu de réconfort ? Je sais de quoi je vous parle car maman suite à un AVC au mois de juillet est restée hémiplégique du côté droit. Elle est suivie très sérieusement depuis son accident vascularie (hôpital, EHPAD - maison de retraite médicalisée-)
Un retour à la maison comme le "héros du film". ? qui lui a du fric pour s'entourer de tout un tas de personnel ? à quel prix, certainement pas à la portée de toutes les bourses.
Un placement en EHAPAD : ruineux, ça avale entièrement les retraites. Essayer d'obtenir de l'aide (GIR, CAF...) : un parcours du combattant!
Et je ne parle pas de la détresse morale ! Oui on peut parfois les faire sourire mais croyez-moi pas rire aux éclats. Oui, on peut les sortir (au restaurant?) mais comme cela est difficile (il faut soit une voiture adaptée, soit un VSL - 200? pour 5 km AR
Et là je ne vous parle que d'une personne hémiplégique (paralysée d'un seul côté) alors un paraplégique/
Il y en a marre de toutes les sornettes que l'on veut nous faire avaler.
Messieurs les scénaristes, les hommes de cinéma, un peu de dignité et arrêter de vouloir vous faire du fric sur la misère des pauvres gens!
a écrit le 17/12/2011 à 8:56 :
Mouvement panurgique classique, la mayonnaise est bien faite.
a écrit le 17/12/2011 à 5:12 :
cela fait quelques années que les journalistes sont fascinés uniquement par la rentabilité des films.peut etre faudrait il etre plus fascinés par le contenu
a écrit le 16/12/2011 à 13:12 :
le type même du film manipulateur qui nous fait mieux et nous fera mieux avaler la pilule qui à terme sera, pour les Français, des plus amères.
a écrit le 16/12/2011 à 10:11 :
Pour faire une comédie française, c'est facile. Prenez un individu issu d'un milieu socioculturel, pays, époque et confrontez le à un autre milieu. "Bienvenue chez les chtis", un marseillais dans le Nord." Les Visiteurs", des gens du moyen age au 20eme siecle. "Un Indien dans la ville" , tout est dit dans le titre. "Jet Set" un pauvre chez les milliardaires. "Rien à déclarer" un français face à un belge. Bon la pour " Intouchable " ils font fort, un noir pauvre issu de la banlieue, confronté à un handicapé riche et blanc. Bon ensuite vous rajoutez du bon sentiment, l'amitié, la paternité, le handicap, histoire de pouvoir justifier de la pertinence du film, de provoquer une petite larme dans l'oeil du spectateur crédule...Rajoutez 2 ou trois réplique "culte", quelques onomatopées, ou un langage différent.Touche finale ajoutez un acteur vaguement drôle, un peu In. Et voila au final vous obtenez "un film". Vive le cinéma français!
a écrit le 15/12/2011 à 13:09 :
a 15 euros la place de ciné et apres ca on nous parle d'hadopi 4 pour envoyer nos propres enfants en prison...
a écrit le 15/12/2011 à 9:35 :
La comédie d'Eric Toledano et Olivier Nakache.
Réponse de le 17/12/2011 à 10:17 :
seuls les chrétiens (blancs) peuvent être français selon toi ?
a écrit le 15/12/2011 à 9:33 :
Le temps est doux et les navets se vendent bien par cette saison.
a écrit le 15/12/2011 à 0:58 :
c'est tiré d'une histoire vrai , parle nous pas de fabrication o_O
Réponse de le 16/12/2011 à 10:34 :
Je partage votre avis !
a écrit le 14/12/2011 à 23:46 :
Non à la propagande organisée, cela me rappelle les énormes sommes versées par la CIA à l'art moderne, pour imposer une certaine vision de la société. L' apparence de succès souvent fabriqué grâce à des techniques de communication et psycho de pointes, lavent efficacement les cerveaux fatigués par le quotidien. Cela tombe pile poil au moment où des mouvements nationalistes et anti-immigrations percent dans le monde politique pan-européen. Perso j'adhère pas.
a écrit le 14/12/2011 à 18:48 :
A tous les imprudents,ce film,est à visionner obligatoirement.
Est-ce que cela les fera réfléchir??
Pas sûr,mais pas grand monde a le portefeuille de ce Monsieur,et l'acompagnateur soignant est une exception.
Alors si l'on tape au portefeuille,obtient-on un résultat?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :