Goom favori pour racheter Virgin Radio à Lagardère

Le groupe d'Arnaud Lagardère a lancé début juin un processus visant à la cession "de tout ou partie du capital" de la radio en piètre situation financière. Seul le bouquet de web radios Goom serait encore en lice.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)

Sauf coup de théâtre, la radio Virgin, aujourd'hui propriété de Lagardère, devrait avoir bientôt un nouvel actionnaire. Début juin, un processus a été lancé portant sur "l'acquisition de tout ou partie du capital de la société", comme l'indique un texte envoyé aux acquéreurs potentiels. Le processus était conduit via le cabinet d'avocats Bredin Prat. Les candidats ont reçu un classeur de plusieurs centaines de pages, contenant notamment les comptes de la station. Ces documents ont révélé que la société perdait près de 4 millions d'euros, sur un chiffre d'affaires d'environ 20 millions. Ce qui expliquerait pourquoi le groupe d'Arnaud Lagardère souhaite déconsolider Virgin, et conserver au contraire son autre station musicale, RFM, qui est bénéficiare. Lagardère aurait formulé deux souhaits auprès des acquéreurs potentiels: conserver une minorité au capital, ainsi que la régie publicitaire nationale. Quant à la marque Virgin, le repreneur pourra la conserver après accord du groupe Virgin.

Plusieurs candidats

Les offres devaient être déposées avant le 20 juin à 18 heures. Plusieurs candidats auraient regardé le dossier, comme NextRadioTV (propriétaire de RMC), Arthur (propriétaire de Ouï FM) et un tandem composé de Jean-Charles Mathey (ancien président du directoire de NRJ) et Marc Laufer (ex-directeur général délégué de NextRadioTV). En revanche, une telle acquisition semble exclue pour RTL et NRJ, qui approchent déjà du seuil d'auditeurs maximal fixé par la loi. Mais le seul candidat encore en lice serait le bouquet de web radios Goom, les autres offres ayant été apparemment écartées. Goom, présent dans les murs de Virgin officiellement pour un "audit", n'aurait pas participé au processsus conduit par Bedin Prat. 

Toutefois, des rebondissements ne sont jamais à exclure dans le groupe Lagardère. En 2008, il avait mandaté la banque d'affaires Partanea pour céder MCM, pour finalement se raviser et conserver sa  chaîne musicale. Et en 2010, il démentait tout projet de cession de sa chaîne Virgin 17... une semaine avant l'annonce de sa vente à Bolloré. 

Interrogé, Goom confirme être intéressé par un rachat de Virgin, mais précise que "rien n'est fait". NextRadioTV répond ne pas avoir déposé d'offre, tandis que Ouï FM n'a pas répondu, et que MM. Mathey et Laufer n'ont pu être joints. De son côté, une porte-parole de Lagardère Active indique rechercher seulement un "partenaire stratégique" pour Virgin Radio, et avoir reçu des "propositions spontanées", mais qu'"aucune décision n'est encore prise". Début juin, lorsque "les Echos" avaient évoqué des rumeurs de cession, Lagardère avait répondu qu'une cession "n'est pas l'objet" de l'audit confié à Goom.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.