TF1 réduit sa dépendance vis-à-vis des séries américaines

 |   |  813  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Une occupe 88 des 100 meilleures audiences de l'année 2012, un chiffre en baisse par rapport aux années précédentes. Mais la chaîne bénéficie du succès de nouvelles émissions, comme « Après le 20h, c'est Canteloup » ou « Nos chers voisins ». En revanche, le cinéma rencontre un succès toujours aussi mitigé.

TF1 est moins omnipotent qu?à une certaine époque. Pour preuve, la Une, qui reste la première chaîne française, n?a réalisé « que » 88 des meilleures audiences de l?année 2012. C?est évidemment un résultat exceptionnel, même s?il est un peu moins impressionnant que les années précédentes. En 2011, TF1 avait trusté 99 des meilleures audiences de l?année, mieux qu?un an avant, où elle occupait 97 des meilleurs créneaux.

TF1 réduit sa dépendance vis-à-vis des séries américaines
Tout d?abord, TF1 a profité d?une année riche en événements sportifs, puisque la Une a diffusé 3 des 5 matchs de l?Euro 2012 qui font partie des 10 meilleures audiences. M6 a mis à l'antenne les deux autres rencontres (Suède-France et Ukraine-France), c'est d'ailleurs là la seule occasion de la chaîne d'être présente au classement. La première place du podium télé de l?année étant occupée par le Bal des enfoirés. Mais ? c?est le principal enseignement du palmarès - TF1 peut se féliciter du succès de ses initiatives éditoriales, qui lui ont permis d?amoindrir sa dépendance vis-à-vis des séries américaines. En 2011, Mentalist, Esprits Criminels et autres Dr House, avaient occupé 70 des 100 meilleures audiences. Sur 2012, les mêmes séries n?ont plus que 37 créneaux. Le programme court de Nicolas Canteloup, diffusé après le 20 heures, qui vit sa deuxième saison, a transformé l?essai, en trustant 19 des meilleures audiences de la chaîne. Mêmes motifs de satisfaction pour la mini série « Nos chers voisins », à l?antenne depuis juin dernier, qui s?accapare cinq records et pour le télé-crochet The Voice (5 des meilleures audiences), qui a réussi à attirer jusqu?à 9,3 millions de téléspectateurs.

Le cinéma ne fait pas recette
En revanche, alors que le débat fait rage dans le monde du 7ème art, après la tribune au vitriol intitulée « Les acteurs français sont trop payés » de Vincent Maraval, le palmarès télé vient encore apporter la preuve que le cinéma à la télévision ne fait pas recette. Ainsi, seuls 6 films font partie du classement, dont 4 ?uvres françaises. Et deux des quatre films figurant au palmarès commencent à sérieusement dater : la Grande Vadrouille (1966) et les Bronzés au ski (1978). Les deux ?uvres récentes, Astérix et Cléopâtre (74ème place) et Camping 2 (77ème place), arrivent en queue de classement. En 2011, 6 films français se sont classés dans le palmarès. A quel prix ? Tous ont en commun de faire jouer les plus célèbres acteurs du cinéma français, qu?il s?agisse de Sophie Marceau (De l?autre côté du lit, Lol), Dany Boon (Le code a changé) ou Alain Chabat et Charlotte Gainsbourg (Prête moi ta main). Le palmarès vient donc contredire la dernière tribune de Jérome Clément, ancien patron du CNC et d?Arte, qui assure dans le Monde, que les chaînes, qui doivent investir un montant conséquent de leur chiffre d?affaires dans le cinéma, rentabilisent ces investissements grâce « aux multiples diffusions de ces films » et donc à la publicité.

Une année olympique et politique qui profite à France 2
L?année 2012 était placée sous le signe des Jeux olympiques, qui ont eu lieu à Londres, dans des créneaux horaires favorables à la retransmission télé. Premier bénéficiaire, son diffuseur France 2 qui a enregistré plusieurs records d?audience sur la compétition, avec la finale du 100 mètres diffusée le 5 août à 23h00 (9,3 millions de téléspectateurs), la natation (deux épreuves ont enregistré plus de 8 millions de personnes) et la demi-finale de handball entre la France et la Croatie (8,1 millions). Autre motif de satisfaction pour le service public : les soirées politiques. Visiblement, France 2, qui avait beaucoup misé sur ce thème pendant la campagne avec le suivi assidu des primaires socialistes, et « Des paroles et des actes », a confirmé son nouveau statut de chaîne de référence. Ainsi, le 6 mai, les Français ont plébiscité France 2 plutôt que TF1 pour entendre l?allocution de Nicolas Sarkozy. Le débat entre les deux candidats à la présidentielle a également attiré 9 millions de téléspectateurs.

France 4 et France 5 progressent

Globalement, le groupe de télévision publique se félicite de la stabilisation de ses audiences l'an passé. France 2 s'est maintenu (pour la première fois depuis 2004, précise France Télévisions) à 14,9% de part d'audience sur l'année et France 3 à 9,7%. En revanche, la chaîne jeunes adultes, France 4, que le gouvernement aimerait transformer en chaîne à destination des enfants, a progressé de 0,1 point à 2,1% et France 5 a gagné 0,2 point d'audience à 3,5%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/01/2013 à 10:15 :
tant mieux pour le CA de TF1 si il y a de l'audience. Le sport semble y être pour beaucoup. Mais n'étant pas fan de sport télévisé et de série B US, ou de films vu et revu ça me laisse perplexe cette bonne audience pour des programmes fades. Il est vrai que c'est pas beaucoup mieux ailleurs malgré la multiplication des chaines, sauf sur les chaines payantes ou parfois Arte ou la 5.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :