"Avengers : Infinity War" explose le box-office mondial en un week-end

Le film, dont les coûts de production sont estimés entre 300 et 400 millions de dollars, a engendré au total 630 millions de dollars en trois jours. Le blockbuster "Avengers - Infinity War" se propulse en tête du box-office nord-américain.

3 mn

Avec 250 millions de dollars, Avengers détrône Star Wars: Le Réveil de la Force, qui avait récolté 248 millions de dollars pour son premier week-end en 2015 sur le seul marché nord-américain. Avengers: Infinity War, en récoltant 630 millions au niveau planétaire sur trois jours, est déjà bénéficiaire si l'on considère que le film a coûté entre 300 et 400 millions de dollars à produire.
Avec 250 millions de dollars, "Avengers" détrône "Star Wars: Le Réveil de la Force", qui avait récolté 248 millions de dollars pour son premier week-end en 2015 sur le seul marché nord-américain. "Avengers: Infinity War", en récoltant 630 millions au niveau planétaire sur trois jours, est déjà bénéficiaire si l'on considère que le film a coûté entre 300 et 400 millions de dollars à produire. (Crédits : Marvel)

Le film de super-héros "Avengers : Infinity War" s'est propulsé en tête du box-office nord-américain, après avoir explosé les records pour son premier week-end.

Le film de l'univers Marvel, qui met en scène une vingtaine de super-héros tentant de sauver le monde, a engrangé 250 millions de dollars de recettes aux États-Unis et au Canada, selon les estimations de la société spécialisée Exhibitor Relations publiées dimanche.

Statista, Avengers Infinity War, Marvel, cinéma, box-office,

[Cliquez sur le graphique pour l'agrandir. Crédit: Statista*]

"Avengers" détrône ainsi "Star Wars: Le Réveil de la Force", qui avait récolté 248 millions de dollars pour son premier week-end en 2015 sur le marché nord-américain.

Record mondial des meilleures recettes pour un premier week-end

Il a aussi brisé les records en engrangeant 630 millions de dollars au niveau mondial pour son premier week-end.

À la 2e place du box-office, le film d'horreur "Sans un bruit" a récolté 10,6 millions de dollars au cours du week-end (plus de 148 millions en quatre semaines d'exploitation). Il raconte l'histoire d'une famille qui tente de survivre sous la menace de mystérieuses créatures qui attaquent au moindre bruit.

En 3e position, "I feel pretty", avec Amy Schumer, a ramassé 8,1 millions de dollars (29,5 millions en deux semaines). Le film raconte l'histoire d'une jeune femme qui ne se sent pas à l'aise dans sa peau, mais va finir par assumer ses rondeurs.

Vient au 4e rang, "Rampage - Hors de contrôle" du Canadien Brad Peyton, a réalisé 7,1 millions de dollars de recettes contre 20 millions le week-end dernier (presque 78 millions de dollars au total). Ce film d'action avec Dwayne "The Rock" Johnson, adapté d'un jeu vidéo des années 90, raconte l'amitié entre le personnage joué par Johnson et un gorille blanc victime d'expériences génétiques. Les deux font équipe contre des prédateurs en passe de ravager la planète.

En 5e position, le phénomène planétaire "Black Panther", sur le super-héros noir éponyme, a engrangé 4,4 millions de dollars (688 millions de dollars en 11 semaines).

Voici le reste du Top 10:

6 - "Super Troopers 2": 3,6 millions de dollars (22 millions en deux semaines)

7 - "Action ou vérité": 3,2 millions de dollars (35,3 millions en trois semaines)

8 - "Contrôle parental": 2,9 millions de dollars (53,2 millions en quatre semaines)

9 - "Ready Player One": 2,4 millions de dollars (130,6 millions en cinq semaines)

10 - "Traffik": 1,6 million de dollars (6,7 millions en deux semaines)

___

(*) Un graphique de notre partenaire Statista.

___

(Avec AFP)

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 30/04/2018 à 15:58
Signaler
le nombre d'entrées au cinéma en Amérique Nord est en déclin depuis 2002, l'année 2017 étant la plus faible depuis 1995 : https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-01-02/hollywood-s-2017-is-a-bomb-as-moviegoing-slumps-to-25-year-low le prix moy...

à écrit le 30/04/2018 à 13:32
Signaler
CEt épisode est un classique des fans de la BD, un des meilleurs moments de l'histoire des auteurs et dessinateurs de l'époque pour nombre d'adulateurs qui réunit en fait tout simplement un maximum de héros. Mais aussi l'apogée de cette bd qui il me ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.