Chaînes info : la France fait jeu égal avec l'Allemagne

 |   |  397  mots
(Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Avec l'arrivée d'une quatrième chaîne d'info gratuite en septembre, la France fait jeu égal avec l'Allemagne, sur la première place du podium en Europe.

Avec l'arrivée d'une quatrième chaîne d'info gratuite en septembre, la France fait jeu égal avec l'Allemagne, sur la première place du podium en Europe.

La chaîne publique franceinfo rejoindra les trois télévisions privées LCI, iTélé, BFMTV. Outre-Rhin, ce sont deux chaînes publiques - Phoenix, Tagesschau 24 - qui se partagent ce marché avec deux télévisions privées,  NTV et N24.

Après le passage de LCI sur la TNT gratuite en avril, la France est "devenue le pays disposant du plus grand nombre de chaînes privées d'informations en continu", souligne un rapport parlementaire publié en juillet à propos de franceinfo.

 L'offre est moins importante en Italie et au Royaume-Uni, qui comptent chacune deux chaînes gratuites, une privée et une publique. Les téléspectateurs espagnols et norvégiens n'ont quant à eux qu'une seule chaîne d'info gratuite, et les Portugais auront bientôt accès gratuitement à une chaîne d'information publique, seulement disponible sur le câble pour l'instant.

Dans les Balkans, les réseaux payants Al Jazeera et N1, un partenaire de l'américaine CNN, diffusent en langue locale en Serbie, en Croatie et en Bosnie. Les Grecs, les Finlandais et les Hollandais n'ont de leur côté aucune chaîne d'info en continu gratuite.

La plupart de ces chaînes dépassent difficilement la barre de 1% de part d'audience, à l'image de la britannique BBC News (1% en 2014) ou de l'allemande Phoenix (1,1% en 2014). Au total, seules l'Allemagne et la France concentrent plus de 3% d'audience sur l'ensemble de leurs chaînes d'info gratuites.

La part du lion pour BFMTV

En France, la chaîne BFMTV se taille la part du lion avec ses 2,2% de part d'audience moyenne en 2015 et 2,8% en juillet, contre 1,2% pour iTélé et 0,3% pour LCI.

Ces exemples démontrent que "l'audience française globale en faveur des chaînes d'information en continu se situe d'ores et déjà à un niveau élevé, certainement proche de son maximum", estime le rapport parlementaire signé du député PS Jean-Marie Beffara.

Dans les pays où chaînes d'information publiques et privées sont en concurrence, "le duel a tourné en faveur des premières", souligne le rapport.

Ce classement ne tient pas compte des chaînes internationales d'info en continu comme Euronews, France 24, i24 News et la Deutsche Welle qui diffusent en plusieurs langues.

AFP

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/08/2016 à 11:11 :
On verra, si c'est produire la même bouillie sémantique que BFN, itélé et LCI cela n'a absolument aucun intérêt si ce n'est diluer l'audimat de celles ci et donc les affaiblir un peu plus mais comme nous pouvons nous y attendre rien de progressiste n'y naitra ou très peu, comme sur france info que les chaines d'infos actuelles ont largement copié avec les mêmes "informations" répétées en boucle tous les quart d'heure, nous n'assisterons certainement qu'à un gaspillage supplémentaire.
a écrit le 29/08/2016 à 9:29 :
Je ne suis pas convaincu de l'utilité d'une n-ième chaîne info TV en continu, d'autant plus qu'elle sera crée en siphonnant les ressources des chaînes publiques existantes qui sont elles-même déjà sous-financées. Et en général, la disette ne favorise pas des programmes de qualité.

Je soupçonne le gouvernement de vouloir créer une chaîne d'info en continu "a sa botte" pour contre-balancer BFMTV, LCI et ITV qui appartiennent à des groupes privés politiquement marqués, mais c'est un leurre.

La radio publique s'est montré rétive à tout harnachement idéologique, que ce soit sous Sarko ou sous Hollande, la TV info ne serait pas plus inféodée.
a écrit le 29/08/2016 à 1:24 :
@ BONJOUR :; Simple question ni voyez pas malice ; les chaines info T..V. ALLEMANDES les info ...aussi bidon que les chaines françaises ?
a écrit le 28/08/2016 à 16:22 :
Vu le programme des chaines, mieux vaudrait supprimer toutes les chaines france TV et arrèter de payer cette fichu redevance... Surtout que les membres du gouvernement lorsqu'ils s'expriment aux citoyens le font exclusivement ou presque sur TF1!!!
Réponse de le 29/08/2016 à 10:25 :
Solution très simple : débarrassez-vous de votre(vos) télé(s). Plus de redevance.
Et vous verrez comme votre vie changera :
Vous serez plus disponible. Vous aurez le temps et le choix d'écouter la radio, lire les journaux, des livres, aller au ciné, au concert, au théâtre, au spectacle, vous promener, faire du sport et échanger avec votre entourage. Voire même participer à des conférences ou autres débats.
Vous sentirez comme une bouffée d'air frais. Votre cerveau en sera tout ragaillardi..
C'est également excellent économiquement pour des secteurs fragiles.
Révolutionnaire, non?
a écrit le 27/08/2016 à 18:10 :
Le problème, c'est que ces médias appartiennent à des groupes industriels privés dont les intérêts sont en contradiction avec la notion d'information libre.
Un peu comme la radio de l'Allemagne nazie et de toutes les dictatures, ces radios distillent de la propagande agrémentée de publicité.
Michel Pollack lors de la privatisation de TF1 avait déjà parlé d'une "Télé de maçon", de boutiquier qui "vendait du temps de cerveau disponible" aux annonceurs grâce aux faramineuses parts d'audience que générait en ces temps la Télé-réalité. Ceci dit, puisqu'il y avait suffisamment de "c..s" pour regarder, ils auraient eu bien tort de s'en priver.
a écrit le 27/08/2016 à 16:41 :
Je confirme tous les commentaires si dessous, la qualité est nulle ! Idem pour toutes les chaînes d'infos y compris publiques, c'est une honte totale ! Il n'y a qu'Arte info qui s'en sort, le décryptage de 28 minutes, euronews. Mais pour le reste trop de pubs et méteo à répétition, les résultats de foot à longueur de temps et après des sujets graves ! les interviews de joueurs et entraîneurs lol ils ne sont pas prêts d'entrer à l'Académie française ! et par ailleurs trop d'émotif, de "chiens écrasés", débats et intervenants souvent sans intérêt, avocats toujours interrogés alors que par nature ils défendent leurs clients donc leur point de vue est rarement objectif, opposants politiques donc insultes et avis partisan. Bref la redevance n'est plus du tout justifiée, on veut rendre les gens idiots. Il est temps que çà s'arrête notamment messieurs les dirigeants de groupes privés qui voulez manipuler l'opinion à tout va pour vos intérêts et pognon. Le vrai journalisme n'est pas de la réclame de supermarché ou de l'audimat.
Réponse de le 27/08/2016 à 19:23 :
Si BFM TV, c'est beauf TV, le 28 minutes d'Arte est bien pire lorsqu'il s'agit de désinformer sur la Syrie, L'Ukraine...

a écrit le 27/08/2016 à 15:36 :
En terme de quantite, mais en terme de qualite, il y aun gouffre abyssal.... Les 4 chaines francaises presentent les memes infos, provenant des memes depeches ( AFP bien sur, what else ? ),avec le meme point de vue ( toujours politquement correct), et les memes invites.
Réponse de le 27/08/2016 à 17:26 :
Comment pouvez-vous affirmer que les 4 chaines présentent les même infos alors qu'une de ces chaines ne diffusent pas encore !
Réponse de le 27/08/2016 à 18:42 :
Vous etes serieux ? Tout simplement parce que je ne me fais aucun doute sur la sensibilité et le contenu de la nouvelle chaine :-). Celle-ci fait en effet partie de France television, dont le contenu redactionnel et éditorial doit etre approuve par l'Elysée, Matignon et la rue de Texel, c'est pour dire ! La voix de son maître par definition ! Rien de neuf sous le soleil !
a écrit le 27/08/2016 à 15:27 :
Le problème n'est pas le nombre de chaines d'info, mais la qualité des infos, et la....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :