« Culture chez nous »  : le ministère met spectacles, musées et concerts à portée de clic

 |   |  452  mots
En parallèle de l’ouverture de son portail, le ministère de la Culture a annoncé, ce mercredi, une « aide d’urgence », de 22 millions d’euros, pour les pôles culturels les plus touchés par la crise du coronavirus.
En parallèle de l’ouverture de son portail, le ministère de la Culture a annoncé, ce mercredi, une « aide d’urgence », de 22 millions d’euros, pour les pôles culturels les plus touchés par la crise du coronavirus. (Crédits : DR)
En plein confinement, le ministère de la Culture a mis en place un portail pour accéder à des jeux, des livres numériques, des documentaires, des opéras en streaming, ou encore des expositions virtuelles.

Tandis que, confinement oblige, les Français sont contraints de rester cloîtrés chez-eux, le ministère de la Culture se mobilise. Sa réponse ? « Culture chez nous ». Ce nouveau portail rassemble une sélection de ressources culturelles numériques variées, qui sera enrichi au fil des jours. Différents onglets permettent à chacun, adultes ou enfants, d'y trouver son compte. Celui dédié aux petits suggère par exemple l'appli Okoo, qui permet d'accéder à une nouvelle offre de France Télévisions pour les 3-12 ans. On y trouve des dessins animés, des films d'animation ou des documentaires. Le site « Les petits M'O » permet pour sa part aux 5-18 ans de découvrir les œuvres du musée d'Orsay et de l'Orangerie.

Dans les contenus « tous publics », on trouve des liens vers les concerts, en replay, de France Musique« Musique classique, symphoniques, de chambre, jazz... joués à la Maison de la radio et dans les plus grandes salles, avec l'Orchestre philharmonique de Radio France, l'Orchestre National de France et de nombreux orchestres et solistes internationaux, les concerts sont en réécoute en ligne gratuitement et en intégralité », précise le site. Pour les amateurs d'éléctro, de rock ou de hip hop, l'offre d'Arte Concerts est conseillée. On y trouve une sélection de concerts en direct et à la demande.

Une « aide d'urgence » de 22 millions d'euros

Les amateurs d'art moderne et contemporain, eux, pourront écouter les podcasts du Centre Pompidou, qui racontent l'histoire de certaines œuvres. Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France, permet de télécharger un grand nombre de livres. Ou même des podcasts. On peut y « suivre des cours de philosophie, écouter Alan Lee, l'illustrateur de Tolkien, ou entendre les voix mythiques du théâtre », précise le ministère.

Citons aussi l'Institut national de l'audiovisuel (INA). Madelen, sa nouvelle offre de streaming illimitée, permet d'accéder à des milliers de programmes, des séries, des documentaires ou pièces de théâtre. Celle-ci est disponible gratuitement pour les trois prochains mois. « Grands sites archéologiques » permet lui « de visiter la grotte de Lascaux, de parcourir la ville antique de Palmyre en Syrie, ou encore de plonger sous les eaux pour découvrir l'archéologie sous-marine ».

En parallèle de l'ouverture de son portail, le ministère de la Culture a annoncé, ce mercredi, une « aide d'urgence », de 22 millions d'euros, pour les pôles culturels les plus touchés par la crise du coronavirus. A commencer par la musique, le spectacle, le livre et les arts plastiques. Le secteur est durement touché par l'épidémie, suite à l'annulation de nombreux concerts, spectacles et festivals.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/03/2020 à 13:57 :
Occuper notre temps avec intelligence et patience
a écrit le 19/03/2020 à 23:12 :
Merci, voilà de quoi m'occuper.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :