Médias : Avec Mediawan, Niel, Pigasse et Capton veulent étendre leur empire

 |   |  373  mots
Médiawan veut constituer un fonds d'investissement spécialisé dans les médias et le divertissement.
Médiawan veut constituer un fonds d'investissement spécialisé dans les médias et le divertissement. (Crédits : DR)
Les trois hommes d'affaires ont lancé Mediawan, qu'ils veulent doter d'une force de frappe de 250 millions d'euros pour procéder à des acquisitions dans le secteur des médias et du divertissement en Europe.

Xavier Niel, le patron de l'opérateur Free, le banquier Matthieu Pigasse et Pierre-Antoine Capton, patron de la société de production 3e Oeil, ont annoncé mardi vouloir lever 250 millions d'euros via leur fonds Mediawan en vue d'acquisitions dans les médias et le divertissement.

Les partenaires comptent lever cette somme, qui pourrait être portée à environ 300 millions au maximum, auprès d'investisseurs dans le cadre de l'introduction en Bourse du fonds, selon un communiqué. Une levée de 300 à 500 millions d'euros avait été évoquée au début du projet.

Des acquisitions en Europe

Médiawan, est un "véhicule d'acquisition" (ou SPAC) formé en vue d'acquérir une ou plusieurs sociétés "dans le domaine des médias traditionnels et digitaux ou dans le secteur du divertissement en Europe", précisent les partenaires qui se sont donné un délai de deux ans.

Ils visent une ou des sociétés déjà présentes dans le secteur des contenus, reconnues comme "acteur majeur" et ayant notamment "un important potentiel de création de valeur" via une restructuration ou une réorganisation.

L'offre, ouverte du 12 au 20 avril, s'adresse à des "investisseurs qualifiés" en France et à l'étranger avec un ticket d'entrée minimum de 1 million d'euros. Les trois fondateurs veulent se réserver une participation de 20% dans Mediawan. Le résultat de l'offre devrait être annoncé le 20 avril, pour un début de la cotation sur Euronext le 22 avril.

Trois actionnaires déjà présents dans les médias

Xavier Niel, le patron de Free, a investi dans une myriade de start-ups, et est propriétaire avec Pierre Bergé et Matthieu Pigasse du groupe Le Monde et du magazine l'Obs.

Matthieu Pigasse est de son côté également actionnaire majoritaire du magazine Les Inrockuptibles, et l'un des actionnaires de la version française du Huffington Post et de Melty Group. Il est le propriétaire de Radio Nova et a une participation dans la chaîne numérique Vice France.

Pierre-Antoine Capton a fondé la société de production 3e Oeil, dont il est le président. Premier producteur indépendant de programmes de flux, la société a à son actif notamment "C à vous" et "Les carnets de Julie".

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :