Publicis rachète une sixième agence en Chine

 |   |  238  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe publicitaire Publicis a annoncé ce mardi l'acquisition de 100% du capital d'une agence numérique chinoise, Gomye, spécialisée dans les services de marketing intégrés sur mobile et Internet. Il s'agit de sa sixième acquisition dans le pays depuis un an.

L'agence, qui emploie 51 collaborateurs, rejoindra la division numérique de Publicis Beijing, sous le nom de Publicis Modem Beijing, précise le groupe dans un communiqué.

Gomye est également implantée dans deux grandes villes de l'Ouest de la Chine, Chengdu et Chongqing, promis à des investissements massifs dans le plan quinquennal chinois 2011-2016 et à une croissance rapide. Selon l'institut ZenithOptimedia (groupe Publicis), les dépenses publicitaires en Chine, qui ont augmenté de 25,3% en 2010, devraient connaître une progression à deux chiffres jusqu'à fin 2013, sous l'effet notamment de la publicité sur Internet, dont la part du total des dépenses publici taires devrait passer de 18% environ en 2010 à 27% fin 2013.

Gomye compte dans son portefeuille de clients Vanke Real Estate (le plus grand promoteur chinois de logements résidentiels), Huayi Brothers Media Group, Wuliangye Yibin (spiritueux), China Mobile et China Telecom.

"Grâce à l'acquisition de Gomye, nous nous positionnons encore mieux pour bénéficier de l'essor de la consommation liée au rééquilibrage de l'économie nationale en faveur des villes de l'intérieur du pays", a déclaré Jean-Yves Naouri, directeur de Publicis Groupe Chine, cité dans le communiqué.

Par cette acquisition dont le montant n'a pas été divulgué, ainsi que les cinq dernières réalisées ces douze derniers mois, le groupe vise à doubler de taille en Chine entre 2010 et 2012, et accroître la part de ses revenus issue des économies émergentes et du secteur numérique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/11/2011 à 12:15 :
.... et Elisabeth Badinter m' a secrètement confié que l'immense Maurice Lévy allait prendre en mains les relations publiques du gouvernement chinois....

Top secret
a écrit le 29/11/2011 à 11:19 :
Et l'on vient nous dire que les entreprises n'ont pas d'argent...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :