Verizon voit ses ventes s'effriter

 |   |  202  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'opérateur téléphonique américain a publié ce vendredi pour son deuxième trimestre un bénéfice net en chute de 51% sur un an assorti d'une légère contraction des ventes.

Les coûts de restructuration ont pesé sur les profits de Verizon au deuxième trimestre. Son bénéfice net enregistre en effet une chute de 51% à 1,55 milliard de dollars. Par action et hors coûts liés à son plan de départ volontaire, ce bénéfice ressort à 58 cents. Un peu mieux que les 56 cents visés par le consensus.

L'opérateur télécom américain a dégagé une marge opérationnelle de 30,3% contre 28,8%. Pas d'amélioration en revanche du côté des ventes qui cèdent 0,3% à 26,77 milliards de dollars. Les analystes attendaient un peu mieux (27,1 milliards).

Sa division sans fil, Verizon Wireless, détenue à hauteur de 45% par Vodafone -dont les résultats ont également été publiés ce vendredi-, compte désormais 92 millions d'abonnés contre 87,69 millions un an plus tôt. Sur le trimestre, il a recruté 1,4 millions d'abonnés.

"Nos efforts de réduction des coûts prennent de l'élan, et les tendances du marché entreprise au niveau mondial montrent des signes de stabilisation", a toutefois assuré le PDG Ivan Seiderberg, cité dans un communiqué.

Ces propos semblent rassurer les investisseurs. L'action Verizon gagne plus de 3% ce vendredi à Wall Street et s'échange pour 27,96 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :