Une quatrième licence de téléphone mobile en Belgique dès 2011

 |   |  190  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Les Belges qui veulent s'équiper d'un téléphone mobile ou changer d'opérateur, vont pouvoir faire jouer davantage la concurrence. Le gouvernement fédéral a annoncé qu'il allait lancer dans les prochains mois un appel d'offres pour une quatrième licence 3G.

La Belgique attribuera l'an prochain une quatrième licence de téléphonie mobile 3G et octroiera en même temps les licences 4G à très haut débit, a annoncé mercredi le ministre de l'Economie et de la simplification administrative.

"Le marché du détail en Belgique ne fonctionne pas correctement. Nous avons un autre problème en Belgique: la pénétration de l'internet mobile est très faible", a déclaré Vincent Van Quickenborne.

L'appel d'offres, prévu à l'automne 2011, sera sans doute organisé au printemps. Le gouvernement a pris un certain retard dans l'ensemble de ses décisions, les partis politiques belges ayant eu du mal à se mettre d'accord sur la formation d'une coalition après les élections du mois de juin.

Les trois opérateurs mobiles du pays sont Proximus, filiale de Belgacom, le numéro deux belge Mobistar, filiale de France Télécom, et Base (groupe KPN). Le câblo-opérateur belge Telenet a également été considéré comme un candidat potentiel pour la quatrième licence mais un porte-parole a indiqué mercredi qu'a priori, la société ne répondrait pas à l'appel d'offres.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :