Guerre des brevets : HTC contre-attaque en portant plainte contre Apple

Quinze jours après avoir perdu contre la firme à la pomme auprès de l'International Trade Commission, le fabricant taïwanais lance une nouvelle poursuite judiciaire contre son concurrent californien.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : HTC)

Nouvel épisode dans le feuilleton judiciaire des brevets qui oppose depuis mars 2010 les deux géants des "smartphone", Apple et HTC. La branche européenne de la firme taïwanaise a porté plainte le 29 juillet dernier contre son rival californien, devant la Haute-Cour de justice britannique, basée à Londres. C?est la première fois que le conflit se déplace en Europe. Jusqu?à présent, cette guerre des brevets se jouait aux Etats-Unis.

En effet, cette nouvelle action en justice fait suite à la conclusion, le 15 juillet dernier, de l?International Trade Commission (ITC), qui a tranché en faveur du groupe californien. L?agence fédérale américaine, située à Washington, qui arbitre les différends commerciaux, a ainsi conclu que le groupe HTC enfreignait deux brevets d?Apple. Une décision immédiatement contestée par HTC qui a prévenu qu?elle ferait appel, avant que la décision finale ne soit rendue, le 6 décembre.

La plainte, dont le contenu n?est pas encore connu, pourrait viser à protéger HTC d?une interdiction d?importer aux Etats-Unis ses modèles utilisant les brevets violés d?Apple, à savoir Droid, Wildfire ou encore Desire. Ces brevets concernent le système d?exploitation Android, dont HTC est le deuxième exploitant mondial, derrière Samsung.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.