Le réseau de Free Mobile n'a pas de "trous"

 |   |  571  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le nouvel opérateur de téléphonie mobile, soupçonné depuis plusieurs semaines de ne pas respecter ses engagements en matière de couverture, a reçu un satisfecit de l'Arcep, l'autorité de régulation.

L'Autorité de régulation des télécoms, l'Arcep, a réaffirmé mardi que Free Mobile respectait ses obligations de couverture de la population française, à l'issue de nouvelles vérifications menées après des semaines de polémiques sur les capacités techniques du nouvel opérateur. "Ce second contrôle confirme que non seulement Free couvre toujours un peu plus de 27% de la population, mais que le nombre de stations (antennes) allumées et pas seulement installées est de 735", a déclaré Jean-Ludovic Silicani, le président de l'Arcep, lors d'une audition devant la Commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale. "Ce nombre est en accroissement important par rapport au nombre de stations qui avaient été installées et allumées en décembre", a-t-il précisé.

"Free a obtenu quasiment 1.700 autorisations de déploiement de stations et en a déclaré à peu près 950 qui sont installées et en état de service. Sur ces 950, 735 sont allumées et en état de fonctionnement effectif", a-t-il résumé . Free Mobile, qui s'est lancé sur le marché le 10 janvier avec des tarifs défiant la concurrence, s'est engagé à couvrir 27% de la population avec son propre réseau et a signé un contrat d'itinérance avec Orange pour les trois quarts restants. Mais plus de 90% des appels effectués par les clients Free Mobile passeraient en réalité par le réseau Orange, selon des sources internes.

Certaines stations ont été éteintes entre décembre et février

Après plusieurs semaines de polémique sur le fonctionnement effectif du nouveau réseau, l'Arcep avait annoncé fin janvier qu'elle allait de nouveau vérifier que Free respectait bien ses obligations de couverture, "dans un souci de transparence et de sérénité". Pour effectuer ses nouvelles mesures, l'Arcep s'est basée sur des données (nombre d'antennes, localisation, etc.) fournies par Free à la date du 31 janvier.

"Nous demandons à un prestataire de services de constater sur place - sur un échantillon représentatif de sites car nous n'avons pas les moyens de contrôler 700 ou 900 stations - que les zones réputées couvertes le sont. Le prestataire circule sur zone avec des téléphones bloqués sur le réseau Free sans itinérance", a expliqué ld président de l'Arcep.L'Arcep n'a cependant pas souhaité préciser combien de mesures sur le terrain elle a effectué pour ces nouveaux contrôles. Jean-Ludovic Silicani a tenu à souligner le fait que si "Free a éteint certaines stations entre décembre et février, notamment dans le centre de grandes villes", il en avait "allumé d'autres, beaucoup plus qu'il n'en avait éteint".

Un contrat de droit privé entre Orange et Free

Concernant le fait que Free Mobile reposerait beaucoup plus que prévu sur le réseau d'Orange pour acheminer le trafic de ses abonnés, le président de l'Arcep a indiqué que l'autorité avait "pu constater qu'effectivement une part signifcative du trafic (de Free) passait par le réseau d'Orange, mais sensiblement moins importante que les chiffres cités vers la mi-janvier". Cependant, "la quantité de trafic des abonnés de Free qui passe par le réseau d'Orange relève non pas d'une question réglementaire mais du respect ou du non-respect d'un contrat de droit privé entre France Télécom et Free dans des conditions qu'il leur a appartenu de définir", a-t-il rappelé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/02/2012 à 22:19 :
C'est sur que niveau prix, Free c'est cool. Mais pour avoir des tarifs pareils, Free à beaucoup miser sur une reduction du nombre de salariés, ce qui déja nuit à la compétitivité de l'emploi. De plus, le jour ou vous aurez un probleme technique avec Free, il faudra bien attendre plusieurs mois avant que le problème ne soit réglé. Il y a qu'à voir avec la Freebox, j'ai eu des tas de problemes avec cette machine qui m'a grapiller des sous pendant plusieurs mois alors que je ne recevait même plus le haut débit...
Réponse de le 01/03/2012 à 12:21 :
connerie cela fonctionne parfaitement
Réponse de le 04/03/2012 à 11:25 :
Récemment j'ai appeler le service client Free, ils ont décroché instantannément du jamais vu chez les autres, alors les commentaires sur les services clients à la hauteur me font bien rire
Réponse de le 05/03/2012 à 11:50 :
c'est un cadre de sfr ou bouygues pour dire des âneries pareil.Le taux d attente du service clients de free pour le dimanche 4mars 2012 a été de 12 minutes et le probleme reglé.
a écrit le 29/02/2012 à 18:18 :
J'ai entendu beaucoup de choses sur Free. Mon épouse est nouvelle abonnée
et elle n'a eu aucun problème. Aucun regrét d'avoir quitté son ancien opérateur
a écrit le 29/02/2012 à 17:49 :
et pour finir ....les annonces fracassantes des semaines précédentes
début novembre, la lettre de l'expansion annonce 1600 antennes
puis ODDO, le spécialiste, est plus précis : 1145 antennes déplyées, couvrant 20% de la population
mi novembre, relayé par Free : 1245 sites, 1152 autorisés à émettre
janvier, XN en personne : 1000 antennes actives
aujourd'hui, l'ARCEP : 735 antennes
Réponse de le 29/02/2012 à 22:10 :
Le poker menteur continue pour tous.
a écrit le 29/02/2012 à 16:45 :
Mr Silicani, un peu de pragmatisme ............
Vous annoncez 735 antennes pour couvrir 27% de la population, soit une antenne pour 24 000 habitants (je rêve !!!!). Orange dispose d'une antenne pour 3 000 habitants (une gabegie ??), soit un rapport de 1 à 8
............. il n'y a rien qui vous interpelle ?
Réponse de le 29/02/2012 à 18:01 :
Comme indiqué par Mr Silicani, la méthode utilisée - pour tous les opérateurs et depuis toujours - se base sur la couverture physique de la population par antenne. Donc, oui,une antenne peut couvrir 24000 habitants.
Bien sur, plus d'antennes va améliorer la couverture, pas forcément en pourcentage, mais en qualité de réseau - mais ce n'est pas ce que mesure l'ARCEP dans ce cadre précis.
Curieusement, cette méthode de calcul n'avait jamais dérangé les opérateurs jusqu'à ce jour... il n'y a rien qui vous interpelle?
a écrit le 29/02/2012 à 14:08 :
étant donné le partie pris permanent du regle-menteur en faveur de free, le fait qu'il ait rechigné à aller faire un contrôle, qu'il ait donné des avantages significatifs à free (tarifs de terminaison d'appels..), peut on croire à l'objectivité du résultat ? est ce que l'échantillon était vraiment secret ...? et si l'utilisation du réseau d'orange ne fait partie que du droit privé, pourquoi a t il convoqué les 2 opérateurs ? pour sermonner Free ou Orange ?
pas de problème, tout ça est bien loin du droit commercial mais "légal" et sans contrepouvoir, la france, le pays des lobbys et 25eme dans le classement mondial de la corruption !
circulez, tout va bien
Réponse de le 29/02/2012 à 18:11 :
Hum.... le règle-menteur en question a laissé 3 ou 4 ans à SFR et Orange, et même 5 ans à Bouygues, pour qu'ils respectent des engagements qui auraient dû être tenus... en 2 ans...
a écrit le 29/02/2012 à 10:01 :
Voilà qui est bien et cloue le bec à tous ces détracteurs. Tout cela devrait encore amplifier le phénomène de fuite des abonnements vers FREE. Bien joué. Et en tous les cas le réseau marche vraiment très bien! Encore Bravo, pourvu que cela dure!!
Réponse de le 29/02/2012 à 12:30 :
Oui le réseau Orange marche très bien
Réponse de le 29/02/2012 à 13:05 :
le réseau ? Quel réseau ?
a écrit le 29/02/2012 à 9:39 :
Pour info si Free fait une demande à la mairie pour installer une antenne dans notre ville, je serai la première à aller porter plainte.
Réponse de le 29/02/2012 à 12:44 :
Pour quel(s) motif(s) ? Et quelle est votre ville ? Si c'est par crainte des ondes j'espère que vous avez éteint le wifi, viré le micro-onde et autres télés et radio...
Réponse de le 29/02/2012 à 14:26 :
Il y a de cons partout
Réponse de le 29/02/2012 à 19:13 :
Pourquoi attendre? Pour faire du buzz sur un article qui parle de Free? Allez y tout de suite, portez plainte contre les 3 autres opérateurs qui ont dut certainement déja saturer votre ville d'antennes.
Portez plutot plainte contre le systeme, qui interdit de creer un organisme commun avec seulement 1 reseau et des frais de fonctionnement partagés part tous les operateurs. Celai permettrais d'enlever 2 antennes sur 3 ou 3 antennes sur 4, et probablement de diminuer les risques par 3 ou par 4.
L'esthetique du paysage en ouvrant votre fenetre n'en serait que meilleur.
Réponse de le 01/03/2012 à 10:51 :
sauf que les fréquences ne sont pas les mêmes, que chacun a sa stratégie de couverture.. par ailleurs, les antennes sont trés souvent partagées quand c'est possible, il faudrait t'informer mon grand !
Réponse de le 01/03/2012 à 20:52 :
Bien sur, coté bande de fréquences, Bouygues d'un coté et les 3 autres de l'autre. Par contre leve un peu la tete, et quand t'apercois un chateau d'eau tu vas y retrouver, soit tout en triple, soit bientot en quadruple. Encore plus flagrand quand chaque opérateur a son poteau, la , t'as plus qu'a compter les poteaux.. Partagées? pas a ma connaissance entre sfr et orange... Si par partagées tu entend orange/ nrj mobile, m6 mobile, Virgin..... normal, c'est le reseau orange. Mais bon, j'admet ne pas etre au courant des accords entre opérateurs.. seulement un constat visuel sur le paysage quand on sort la tete dehors........
a écrit le 29/02/2012 à 8:55 :
Les Orange et divers sont donc bien pathétiques et menteurs! c'est lamentable cette calomnie, merci a l' administration d'avoir fait son travail et d'avoir mouché ces minables. De plus si Orange estime que le milliard reçu n'est pas assez pour le contrat d'itinérance pourquoi ne le dénonce t-il pas? si Free ne respecte pas le contrat rien de plus facile
Réponse de le 29/02/2012 à 12:31 :
Orange n'a reçu aucun milliard... il faut arrêter toute cette propagande
a écrit le 29/02/2012 à 8:28 :
ce qui revient à une antenne pour 24 000 personnes.
Mr Silicani est le dindon de la farce, ou bien ...............
a écrit le 29/02/2012 à 8:18 :
Mince alors ! L'Etat va perdre 3 milliards de TVA !
a écrit le 29/02/2012 à 7:49 :
il faut que ft calibre la taille du tuyau offerte a free en fonction d'une utilisation 'normale'; on en entendra deja se plaindre...
a écrit le 29/02/2012 à 6:23 :
J'espere que Mr Richard, PDG de France Telecom presentera ses excuses publiques ainsi que les patrons rentiers de SFR et Bouygues. Quelle belle brochettes de mauvais perdants ces patrons accros au monopole.
Réponse de le 29/02/2012 à 9:37 :
Pkoi doivent t ils présenter des excuses. Le premier a avoir agressé les autres opérateurs c'est Mr XN himself. Ils n'ont fait que constater un fait. Mr XN place en défenseurs de consommateurs et finalement c'est de la pure arnaque.
Réponse de le 29/02/2012 à 9:39 :
Nicolas doit pleurer aussi !!!!!!!!!!!
Réponse de le 01/03/2012 à 10:48 :
la rente de free est dans les avantages qui lui donne le regle-menteur en dehors de tout droit commercial
quand à Niel, il me semble qu'il a passé son temps à dénigrer tous les autres, sans doute qu'il ne se sent pas trés sûr de sa position artificielle, il va falloir tenir dans la durée, faire de la qualité, investir...mais le millardaire sollicitera le regle-menteur pour avoir de l'aide...rien à voir avec une vraie concurrence
a écrit le 29/02/2012 à 6:12 :
Ils sont énervants ces fonctionnaires, comme ce Silicani, qui ne veulent rien comprendre aux belles lois du marché libre et non faussé. Vivement qu'ils ne soient plus recrutés à vie sur concours mais uniquement en CDD. Une idée pour nous sortir de ce mauvais pas: pourquoi ne pas demander un audit indépendant du réseau Free par ses concurrents? Il sont 3, ce serait donc un gage d?objectivité.
Réponse de le 29/02/2012 à 8:53 :
J'aime bien votre humour ... car je suppose que cela en est !
En effet, comment une entreprise peut-elle être objective vis-à-vis de son concurrent ? Orange, SFR et Bouygues Telecom ne sont pas objectifs vis-à-vis de Free Mobile (tout comme Free Mobile n'est pas objectif vis-à-vis des 3 autres).
Et le fait de faire faire les mesures par 3 entreprises différentes n'est pas non plus gage d'objectivité (pour rappel, les 3 larrons ont été condamnés à plusieurs reprises pour entente illicite sur les prix ... bravo la belle loi du marché libre et non faussé !)
Réponse de le 29/02/2012 à 10:43 :
pas a plusieurs reprises, une fois seulement. Et c pas grave, c'est de l'argent en plus dans les casses de l?état
a écrit le 29/02/2012 à 0:19 :
Ennuyeux, ça, très ennuyeux... ça va obliger Besson à trouver autre chose...
Réponse de le 29/02/2012 à 7:10 :
Besson? Quel rapport ?
Réponse de le 29/02/2012 à 8:13 :
C'est lui qui a voulu l'audit en question.
Réponse de le 29/02/2012 à 9:38 :
il a demander à l ANF de faire une enquête. Agence Nationale des Fréquences.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :