Free Mobile : succès commercial selon Iliad

La maison-mère de Free, Iliad, cotée en Bourse, a publié jeudi matin ses résultats annuels. Elle promet une intensification du déploiement de son réseau mobile : objectif 2.500 antennes installées en fin d'année.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

 « Succès commercial de l?activité mobile début 2012 » indique le communiqué d?Iliad publié jeudi matin sur les résultats annuels 2011. Mais on reste sur sa faim : la maison-mère de Free donne peu de précisions à ce stade sur l?ampleur de ce succès. Xavier Niel, le fondateur, confirmera-t-il le chiffre qui circule d?au moins 1,5 million de clients conquis en deux mois ? En revanche, lliad répond aux critiques sur le déploiement de son réseau, affirmant que son « organisation spécifique et efficace a permis d?atteindre une couverture en propre de plus de 27% de la population française. » Le groupe assure avoir « 1.000 sites déjà installés », réitère son plan de déployer 6.000 antennes et « confirme les engagements de couverture pris par Free Mobile vis-à-vis de l'ARCEP : 75% de la population en 2015 et 90% de la population en 2018 ». Il prévoit une « intensification du déploiement, afin de disposer de 2.500 sites équipés à fin 2012. » Iliad glisse également quelques mots sur sa licence 4G obtenue à l?automne (20 Mhz de fréquences acquises pour 274,5 millions d'euros) et promet de « développer rapidement une offre d'internet mobile en 4G », affirmant que « le réseau en cours de déploiement par Free Mobile est d'ores et déjà compatible 4G. » Au détour d?une phrase, Iliad évoque aussi « les pertes liées à l?activité mobile » en 2011, en démarrage et sans chiffre d?affaires.

Transfert d'abonnés accéléré d'Alice vers Free dans l'ADSL

Point final sur le mobile à cette heure. Peut-être la direction d?Iliad distillera-t-elle quelques informations supplémentaires lors de la conférence de presse et la réunion avec les analystes et les investisseurs. Pour ce qui est de son c?ur de métier, le haut débit fixe, Iliad a conquis 59.000 abonnés au quatrième trimestre, portant sa base totale d?abonnés à 4,849 millions de Il y a surtout eu un nombre élevé de transferts de sa marque Alice (44.000 sur le dernier trimestre) vers la marque Free, avec désormais 4,461 millions de « Freenautes. » Sur l?ensemble de l?année 2011, le numéro trois français du haut débit affirme avoir atteint « un niveau de recrutement record avec une part de marché de 35% » sur les nouveaux abonnés du marché. Le chiffre d?affaires a progressé de 6% au quatrième trimestre, en accélération par rapport aux 4% de l?année entière (à 2,12 milliards d'euros), « grâce au succès de la Freebox Révolution », commercialisée en janvier 2011. Iliad se félicite d?avoir maintenu le « niveau de marge d'EBITDA record atteint en 2010 à 39,3% » : le résultat opérationnel courant s?est établi à 498 millions d'euros. Et ce malgré « un contexte de changement tarifaire et fiscal » : Iliad rappelle le relèvement du taux de TVA intervenu en janvier 2011 et « l?effet dilutif des consommations mobiles et vers l'Algérie intégrées dans l'offre Freebox Révolution. »

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 10/03/2012 à 11:57
Signaler
Voilà dès qu'un article de la Tribune est objectif....plus aucun commentaire ni réaction ni polémique des concurrents ...Allez FREE!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.