À qui Free Mobile a-t-il pris ses 1,5 million d'abonnés ?

 |   |  652  mots
Le nouvel entrant pourrait ne rien dire de ses recrutements à la publication des résultats annuels jeudi prochain.
Le nouvel entrant pourrait ne rien dire de ses recrutements à la publication des résultats annuels jeudi prochain. (Crédits : Iliad)
Orange, Bouygues Telecom puis SFR aujourd'hui ont indiqué le nombre de clients partis depuis l'arrivée du nouvel opérateur. Le marché se serait aussi agrandi de 500.000 nouvelles lignes, liées à l'offre à 2 euros.

Les trois opérateurs mobiles « historiques » ayant dévoilé l'impact de l'arrivée de Free Mobile sur leur business, il est temps de sortir la calculette pour faire les comptes. Le PDG de France Télécom Orange, Stéphane Richard, qui loue son réseau au nouvel entrant, a lui-même évoqué un chiffre de 1,5 million de clients conquis par Free Mobile à mi-février. Il a aussi indiqué le 22 février que 40% environ des 1,034 million de clients ayant résilié en six semaines étaient partis chez Free, soit de l'ordre de 400.000, le double du solde net reconnu par l'opérateur (201.000). De son côté, Bouygues Telecom a révélé mercredi qu'il avait enregistré au total 525.000 départs et engrangé 360.000 nouveaux clients, en perdant donc au total 159.000 dont 134.000 chez Free.

Ce jeudi matin, SFR a été moins précis : il a indiqué que 208.000 clients l'avaient quitté (en net) à fin février, sans indiquer le nombre de ceux transférés chez Free. Or, comme chez Orange, les ventes brutes de la filiale de Vivendi ont été très bonnes : plusieurs sources évaluent à 300-350.000 le nombre de départs vers Free (cartes prépayées comprises).

Une deuxième carte SIM à 2 euros pour 500.000 clients ? 

Une simple addition aboutit à un total de 835.000 en hypothèse basse. Soit seulement la moitié du nombre de clients supposés de Free - que d'autres sources estiment à près de 2 millions désormais. D'où viennent les autres ? « On peut évaluer à 500.000 environ la croissance du marché, le nombre de clients ayant pris comme deuxième carte SIM l'offre à 2 euros de Free - gratuite pour les abonnés ADSL à la Freebox - juste pour voir » avance un opérateur. Une estimation confirmée par d'autres professionnels du secteur. Le solde viendrait des opérateurs mobiles virtuels, les MVNO, notamment du premier d'entre eux, Virgin Mobile.

Selon nos informations, l'opérateur aurait perdu environ 2% de sa base de quelque 2 millions de clients, soit de l'ordre de 40.000 en deux mois. Un niveau, comme attendu, un peu plus élevé que chez les trois opérateurs de réseau : 0,7% en net et 1,4% en brut chez Orange, environ 1% en net et 1,6% en brut chez SFR, 1,4% en net chez Bouygues Telecom. Les ex-clients Debitel, migrés chez La Poste Mobile, les MVNO des grands distributeurs, seraient aussi particulièrement touchés. Les clients des MVNO sont généralement plus sensibles au prix et en quête de la meilleure affaire du marché.

Une baisse attendue de 25 euros revenu moyen mensuel par abonné

En saura-t-on plus la semaine prochaine ? En effet, Iliad, la maison-mère de Free présentera ses résultats annuels 2011 jeudi prochain, le 8 mars. Mais les dirigeants laissent entendre qu'ils ont « plutôt envie de tenir leur langue » et n'envisagent pas de révéler le nombre de clients mobiles conquis comme il en a le droit, préférant attendre la publication du chiffre d'affaires du premier trimestre en mai, comme l'an dernier après le lancement de la Freebox Révolution.

Plusieurs sources concordantes du secteur signalent que le flux de départs vers Free Mobile s'est nettement tassé ces deux dernières semaines. Le véritable impact ne sera visible qu'au bout de quelques mois. « Ce qui pose vraiment problème, c'est la baisse des prix et de l'ARPU (revenu moyen par abonné) qui vont faire mal, c'est de l'ordre de 25 à 30 euros par mois sur tout notre c?ur de gamme » confie l'un des concurrents de Free. Entre la diminution du prix des offres les plus haut de gamme, donc à forte marge, et la migration des clients vers les gammes low-cost, vendues en ligne et sans engagement comme Sosh, Red et B&You, le manque à gagner sera considérable. Certains analystes anticipent une baisse d'au moins 10% de l'ARPU par an et de 30% sur trois ans, avec une chute du même ordre du chiffre d'affaires des opérateurs.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/03/2012 à 12:07 :
Ne vous méprenez pas !!
Regardez qui se classe en position 12...
http://www.challenges.fr/classements/fortune/
a écrit le 02/03/2012 à 16:07 :
Dans ma boite, le DAF a switche de Bouygues a Free, economie mensuelle de 2500 euros par mois. On change pas de telephone toutes les semaines non plus, donc on garde nos smartphones depuis 2 ans et tout roule.
Réponse de le 08/03/2012 à 13:12 :
Il faudrai aussi donner le nombre de forfait, le budget mensuel,.. On a pas de repére là.
a écrit le 02/03/2012 à 14:40 :
Aller chez FREE mobile c'est aussi favoriser la délocalisation de nos emplois
Réponse de le 02/03/2012 à 16:12 :
Ah bon... vous pouvez développer un peu ? est ce qu'il faut comprendre que lorsque nos téléphones cherchent les antennes Free, ils dirigent leur signal vers le Maroc ? ou bien que les équipements des réseaux Free viennent de Chine (d'où viennent ceux des autres ???). Si vous vous référez au SAV, vous vous méprenez certainement; Free est certainement celui des fournisseurs chez qui le SAV est le moins sollicité ! A preuve, ils veulent me changer ma box V4 (ils en sont à V6) pour une V5... sauf que ma V4, elle marche parfaitement bien... Par contre je ne vous dis pas les échanges de Livebox défaillantes parmi mes proches...
a écrit le 02/03/2012 à 7:07 :
Les dynosaures ne vont pas etre decus du voyage lorsque les abonnes actuels encore engages pour x mois partiront chez free une fois leur telephone payé....héhé quel bonheur de les voir se remettre en question avec nos concitoyens tellement habitués à payer cher n importe quel service, les temps changent...
Réponse de le 02/03/2012 à 10:54 :
Je vois que les commerciaux de chez Free sont de la partie. Bizarre j'ai entendu la même chose lorsque Free s'est lance en tant opérateur internet. Et vous n êtes toujours pas premier. Une assistance et un service commercial qui vaut deux balles doit expliquer bq de choses. ET depuis l'année dernière, Free est plus cher que les autres pour l'offre internet. 37 euros, putain même FT fait moins cher. Et quand FT dépose une offre de internet tous compris à 33,90, FREE est le premier à aller déposer une plainte à l'autorité de la concurrence pour concurrence déloyale. vous êtes pitoyables.
Réponse de le 02/03/2012 à 12:24 :
Moi j'ai Free et le tout illimité internet téléphone et télévision a 19.90? !
Réponse de le 02/03/2012 à 12:36 :
Free ne loue pas sa box comme Orange le radin qui loue sa box 3 euros par mois (faites le calcul sur 10 ans = + de 600 euros de location de box).
Free dispose de 150 techniciens salaries en France qui interviennent chez le particulier sous 72 h.
Mon cas perso en matiere de qualite : debit orange 8 MO, debit Free 15 MO
Cherchez les erreurs.
Réponse de le 02/03/2012 à 14:13 :
Plutôt que raler pro ou contra Free... regardez les prix des opérateurs en Allemagne, Espagne, Italie et RU...

Et n'allez pas me dire que le cout des équipements (made in China) est moins cher en Allemagne qu'en France.

Les tarifs vont s'aligner sur ce qui ce pratique ailleurs en Europe !
Réponse de le 02/03/2012 à 14:30 :
Le jour ou Free acceptera la vrai concurrence, Orange fera surement de la box gratis. il faut que free arrête d'aller pleurer lorsque orange sort des offres moins chers que les leurs et alors tu auras peut être une box gratuite. Pour info, toutes les offres orange internet doivent recevoir l'aval des autorités jusqu'en juin 2013. Autre info, la box free coute deux fois plus cher en électricité qu'une box orange, il faut intégrer ça aussi (voire tests ufc que choisir). Moi j'ai 14Mo chez Orange, et pas 8. Je sais pas ou t'a trouvé ça. Free à 150 tech, je sais pas. Orange en a 10 fois plus. Mon voisin s'est fait dépanner par un tech Orange et pourtant il est chez Free.
Réponse de le 02/03/2012 à 14:32 :
bonjour, je suis a evian les bains et je sais que l'abonnement en suisse est bq plus cher qu'en France. aussi bien en mobile qu'internet
Réponse de le 02/03/2012 à 16:05 :
Depanner par un tech Orange car il n'est pas en degroupage total et donc Orange lui vide les poches. Free a investi plus d'un milliard d'euros dans son propre reseau internet. Mes parents ont quitte Orange, 10 ans d'internet (donc 600 euros de gaspille dans une box Orange, belle rente pour Orange si on multiplie par le nbre de clients), problemes persistents de boucle en general 4-5 fois par an (de 1 semaine à 3 mois sans interneta chaque incident), la derniere c'etait 3 mois pour etre depanne par Orange !!! Aucun avoir ni geste commercial bien sur car n'etant pas en degroupage total, ils sont a la merci d'Orange qui continuait a prelever allegrement. En boutique Orange, personne ne pouvait les aider pour leur expliquer pourquoi internet avait ete coupe et quand internet serait retabli et hotline Orange situe au Maroc. Maintenant ils paient 10 euros de moins par mois en degroupage total et en plus ont le mobile gratuit a 0 euros au lieu de la mobicarte qu'ils payaient 25 euros par mois. I rest my case. Bon week end
a écrit le 02/03/2012 à 6:56 :
Quand les articles de la Tribune passe par la Douane, ça fait Cleeng. Une machine à sous qui va voir déserter ses lecteurs.
Réponse de le 02/03/2012 à 8:34 :
ce titre, au combien précieux a failli disparaître faute d'argent, soyez un peu indulgent. moi je suis abonné et j'ai accès à tous ces articles... vous avez Free et vous avez peut être tout compris mais moi j'ai un abonnement à la tribune et je vais peut être bien tout comprendre...
Réponse de le 02/03/2012 à 10:55 :
+1: Les freenautes sont des incultes
a écrit le 02/03/2012 à 2:43 :
Je trouve que ces chiffres sont quand même loin de ce que Free Mobile a gagné comme clients.
Je doute que cela soit réellement ça car ils essayent de montrer aux gens qu'ils n'ont pas perdu tant de clients que cela.
Il faudra de toute façon attendre des mois avant que les personnes qui étaient engagés ne le soient plus et de voir si ils partent chez Free Mobile, ou reste chez les opérateurs historiques.
Pour ma part la question a été vite réglée, forfait free le premier jour ce qui m'a fait passé ma facture de 50 à 15,99?, j'ai jeté mon vieux sagem contre un smartphone digne de ce nom en passant par http://www.mobileoccasion.net et depuis j'avoue que je découvre enfin les joies de l'internet mobile, merci Free pour avoir fait bouger les choses !
Réponse de le 02/03/2012 à 11:00 :
J'aimerais savoir comment tu vas faire quand tu casseras ton mobile d'occasion. Parce que si tout le monde acheté un mobile d'occasion, un jour il y en aura plus. De plus, ça sert à koi d'avoir 1 millions d'abonnés à 0 ou 2 euros. Le gens s'excitent, mais je crois que quand fin 2012, ILIAD affichera ses premiers pertes, l?étoile Free se transformera en naine blanche.
Réponse de le 02/03/2012 à 13:47 :
nous on a exprès attendu l'offre free pour acheter le nouvel iphone et prendre un abonnement free à 15.99. C'est beaucoup plus rentable, sauf si tu changes d'appareil tous les ans evidemment... mais si comme nous tu changes tous les 4-5 ans, ca vaut vraiment le coup, et tu n'es pas coincé par l'engagement.
Quant à le casser.. moi je n'ai jamais cassé un portable :)
Réponse de le 03/03/2012 à 19:05 :
Marmiton (et autres pseudo) est là pour placer mobileoaccasion pas plus ! il est sur plusieur forum !!
a écrit le 01/03/2012 à 23:40 :
Avec son forfait a 2 euros, je pense que Free vise principalement les utilisateurs de carte prepayee. Sont-ils consideres comme "abonnes" par la Troika? Les cartes prepayees sont les vraies vaches a lait des operateurs, au cout a la minute exorbitant, et c'est la qu'ils vont essuyer pas mal de pertes. Voila comment j'ai fait economiser 116 euros par an (minimum) a 9 de mes proches. 1 carte prepayee: 35 euros par trimestre (en moyenne basse) x 4 = 140 euros par an. Si on appele, qu'on tombe sur le repondeur et qu'on raccroche = duree de l'appel 5-8 secondes, 1 minute a 0,45 cts decompte a chaque fois automatiquement! Avec le Forfait free a 2 euros: appels uniquenent decomptes a la seconde (quand vous voyez la facture en ligne, quelle difference et soulagement!).  Cout sur l'annee: 24 euros. Mettons 1h de hors Forfait tous les mois: 3 euros en plus par heure (soit 5 euros par mois) x 12= 60 euros par an, meme pas la moitie d'une mobicarte!
a écrit le 01/03/2012 à 21:27 :
d'un autre cote si free a recrute tous les rmistes pour un tarif de 1 euro pour qu'ils envoient plein de sms qui rapporteront 7 euros ( pour 500 sms ) a free... ( cf entretien richard)
a écrit le 01/03/2012 à 20:50 :
C'est le miroir aux alouettes. Pour se faire une place sur un marché déjà occupé par trois autres opérateurs, le dernier entrant fait une offre "à la baisse". Mais à la baisse de quoi? D'un marché, où les tarifs sont, relativement, élevés. Du coup, personne ne se demande pourquoi ils sont élevés, alors que l'on nous avait présenté la concurrence (deux, puis trois opérateurs) comme un facteur de baisse des prix. Ce système du nouvel entrant, réinvente le mouvement perpétuel. Il y aura toujours un nouvel entrant pour faire baisser, momentanément, les prix. Le temps de se faire une place au soleil de la concurrence. Après, il augmentera ou il mourra. On alimente ainsi cette course à l?échalote. Du coup, personne ne réfléchi pour savoir si, historiquement, les prix moyens ont réellement baissé. Travail trop long, trop fastidieux. pourtant, il serait riche d'enseignements. La vérité serait cruelle. A l?exception des produits d'appel, le prix moyens sont plus élevés. Par contre, cette inflation pseudo concurrentielle, a fait baisser les salaires et les conditions de travail (CDD, temps partiels...) de la totalité des employés de ces "concurrents". Cette méthode est valable pour tous les marchés "concurrentiels". Craignez que ce miroir aux alouettes, ne se termine en tir aux... pigeons.
Réponse de le 01/03/2012 à 21:28 :
ben il augmentera quand il faudra investir.... les offres adsl sont dans un mouchoir de poche...
Réponse de le 02/03/2012 à 11:05 :
c pour ça que Free a arrête investiguer dans la Fibre. Free a câble en fibre mon immeuble à Nanterre, ça fait deux ans que je demande à avoir la fibre mais en m'abonnant chez Orange. Free bloque toutes mes demandes. Je vais finir par porter plainte.
Réponse de le 02/03/2012 à 16:17 :
@nanou... vous pouvez expliquer pourquoi, si vous souhaitez contracter avec Orange, vous allez interroger Free ?
a écrit le 01/03/2012 à 20:28 :
on ne saura jamais la fin
a écrit le 01/03/2012 à 20:14 :
orange, sfr, bouy ils nous ont manipulé, alors nous sommes allé chez Free normal hein....
a écrit le 01/03/2012 à 20:02 :
je trouve détestable le procédé consistant a attirer le chaland par un début d'article puis a le faire payer pour la suite !
a écrit le 01/03/2012 à 20:01 :
1,5 MillionS avec un S merci.
Réponse de le 01/03/2012 à 20:19 :
Eh non. En français, le pluriel commence à deux.
Réponse de le 01/03/2012 à 20:27 :
Sûrement pas, non !
http://www.langue-fr.net/spip.php?article54
Réponse de le 01/03/2012 à 20:29 :
1,5 million ne prend pas de S, vous faites des remarques inutiles.
Réponse de le 01/03/2012 à 20:39 :
et on écrit également : SON 1.5 million d'abonnés, puisqu'il n'y a qu'UN million...
Réponse de le 01/03/2012 à 21:29 :
je partage l'avis du singulier pour ' million'
Réponse de le 01/03/2012 à 23:28 :
OSEF
a écrit le 01/03/2012 à 19:43 :
Et "cleeng" ce n'est pas très facile à prononcer :) et oui malgrés la qualité des articles difficile de faire payer pour quelque chose de gratuit partout ailleurs ...
a écrit le 01/03/2012 à 19:39 :
si c'est payant aller faire votre pud ailleur, commencer un article et demander de paye pour voir la fin c'est pas tres cool
a écrit le 01/03/2012 à 19:20 :
Je n'aime guère le système Cleeng que vous mettez sur certains de vos articles. Habitué à lire la tribune en ligne, je ne souhaite malgré tout pas payer pour lire (même si cela serait mérité). Désolé mais je risque au bout d'un moment de passer à d'autres lectures et de vous ôter de mes favoris. La publicité présent sur les pages ne peut-elle pas financer les journalistes?
Réponse de le 02/03/2012 à 14:02 :
Non, la publicité ne peut pas tout financer. Ce n'était déjà pas le cas sur le papier, ce n'est pas plus la réalité sur le Web. Pour faire des articles de qualité, il faut des journalistes expérimentés, qui prennent le temps de l'enquête et qui suivent les sujets au quotidien. Nous serions les premiers à préférer tout proposer en gratuit. C'est économiquement impossible. S'il n'y a plus de revenu, il n'y a plus de journalistes, et plus de contenus originaux...
Sandrine Cassini - La Tribune

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :