Apple dépose une nouvelle plainte contre Samsung aux Etats-Unis

 |   |  295  mots
Le iPhone d'Apple et le Galaxy Note de Samsung dans une boutique japonaise. /Copyright Reuters
Le iPhone d'Apple et le Galaxy Note de Samsung dans une boutique japonaise. /Copyright Reuters
La marque à la pomme accuse à nouveau son concurrent sud-coréen d'avoir violer de nouveaux brevets. Elle porte plainte auprès du même tribunal californien qui a déjà condamné Samsung la semaine dernière à une lourde amende.

Apple semble bien décidé à ne pas relâcher la pression sur son concurrent sud-coréen Samsung. Vendredi, il a déposé une nouvelle plainte devant le tribunal de San José, en Californie, contre la violation de brevets aux Etats-Unis, pour y inclure les derniers téléphones et tablette lancés par son rival, selon des documents judiciaires.

La semaine dernière, c'était ce même tribunal qui avait jugé Samsung coupable d'avoir délibérément copié des éléments de l'iPhone et de l'iPad d'Apple, le condamnant à plus d'un milliard de dollars d'amende.

Accusation de violation de 4 nouveaux brevets

Elle porte sur la violation de 8 brevets d'Apple, et complète une plainte précédemment déposée en février et qui visait à l'époque 17 appareils de Samsung lancés depuis août 2011. Le groupe à la pomme en a ajouté 4 à la liste, notamment deux modèles du tout dernier téléphone Galaxy S3 et la tablette informatique Galaxy Note 10.1 lancée mi-août aux Etats-Unis.

Apple explique dans sa plainte que malgré la première procédure judiciaire, qui a conduit à la condamnation de son concurrent la semaine dernière, "Samsung a continué à inonder le marché avec des produits copiés".

Plaintes dans plusieurs pays

"Samsung a continué à sortir de nouveaux produits violant (les brevets d'Apple), y compris son actuel engin phare, le Galaxy S3", accuse-t-il, disant subir "des dommages irréparables".

Apple et Samsung s'opposent sur des violations de brevets devant les tribunaux de plusieurs pays dans le monde. Apple a remporté une victoire importante la semaine dernière aux Etats-Unis, mais a été en revanche débouté cette semaine par un tribunal japonais, et un juge coréen a récemment renvoyé les deux groupes dos à dos.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/09/2012 à 16:39 :
Boycotte aux produits à la pomme et aux protectionnismes américain, il est temps qu'on fasse comprendre a APPLE qu'on en a marre de ses caprices.
Réponse de le 04/09/2012 à 8:45 :
Pas besoin de boycott. Comme tout pachyderme devenu trop vieux, trop lourd et aveugle, ils sombreront sous leur masse et leur incapacité a bouger. Leur ascension sera suivie d'une lente décrépitude classique chez tous ces gens arrogants.
a écrit le 03/09/2012 à 14:32 :
Apple se conduit comme un dictateur, et on sait si cette race là apprécie les concurrents !!!
a écrit le 03/09/2012 à 11:56 :
Boycotte aux produits à la pomme et aux protectionnismes américains comme au chinois...
a écrit le 03/09/2012 à 11:22 :
Il faut arrêter de dire n'importe quoi n'importe comment : vous êtes des journalistes professionnels, donc vous devez rapporter tous les faits : dans cette guerre planétaire, Apple, comme Samsung, a essuyé plusieurs revers. Aux Etats Unis, Samsung fait appel de la décision pour amateurisme des jurés et va saisir l'article concernant le prior art. Au Japon, Apple a été débouté, et effectivement, en Corée du Sud, Apple comme Samsung ont été jugés coupables. Aux Etats Unis, Apple n'a remporté que le premier verdict qui risque bien d'etre annulé, mais pour les 2 protagonistes, la bataille juridique est très loin d?être finie pour autant : en effet, derrière ces plaintes, c'est bien une guerre interposée entre Apple et Google, sans compter que Samsung est un fournisseur important de composants électroniques pour Apple, qui essaie de limiter cette dépendance. Voila les faits...
a écrit le 03/09/2012 à 9:42 :
Sur Le design, les coins arrondis et tout Le bataclan, Apple abuse ... Mais sur le pinch, c'est difficile de leur donner tort !
Réponse de le 03/09/2012 à 14:29 :
D'accord avec vous. Android est un mauvais plagiat d'iOS. Microsoft avec windows phone et RIM avec l'os Blackberry montrent qu'il est possible de faire des produits de qualité sans copier.
Réponse de le 04/09/2012 à 8:42 :
Le concept de pinch existait bien avant qu'Apple tente de breveter un geste naturel. Combien de fois n'avez-vous pas utilisé vos deux mains pour donner une instruction a distance en rapprochant vos deux mains pour signifier a celui qui exécute l'action de rapprocher les deux choses en question ? Parlez-en également a des sourds-muets, vous serez stupéfaits du nombre de signes qu'ils utilisent et dont Apple tente de s'attribuer la paternité par des moyens légaux. Faut-il rappeler que la Californie s'appelle le Far-West dans les films de voyous...
Réponse de le 19/10/2012 à 10:43 :
Apple est devenu pire que Micro$oft au pire de son histoire. Une stratégie pour un monopole, une société bien pensante de l'affreux complexe Impérialiste (Corporate America, Washington, Lobby militaro-financier). Il est temps d'être vigilant à tous les niveaux et en particulier dans cette guerre des brevets. Je vous invite à lire et à agir : https://www.brevet-unitaire.eu/fr/content/comment-la-guerre-thermonucléaire-des-brevets-exploserait-en-europe-avec-le-brevet-unitaire
Pour s'opposer il faut faire des choix avisés et parfois difficiles (au diable le discours marketing, du beau et du luxe).
Préférons en Européens Nokia à Samsung ou Sony. Mais Samsung à Motorola et laissons les produits Apple sur les étagères...
a écrit le 03/09/2012 à 2:33 :
Comme cela n'a pas été déposé aux états unis ,, Apple va déposer un brevet sur la roue..
Apres avoir déposer un brevet sur les icones avec "coins arrondis", chose qui existait depuis fort longtemps mais il n'hésite pas a se l'accaparer..
Faites une recherche sur "prada phone" et vous verrez un smartphone de 2007 ressemblant étrangement a l'iphone 4 (2010)..Et pourtant Apple ose déposer comme brevet "un téléphone avec coins carrés et cerclage métallique " Au niveau de la copie il s'y entendent..
Apple, c'est vraiment devenue du n'importe quoi , la volonté de créer des monopoles sur des brevets pour la plupart bidons et réfusés en europe ou l'on accepte pas de brevet de concept ou des antériorités dont on est pas l'auteur...
Le consommateur étant l'otage de ces procès a répétition , car c'est lui que l'on essaye d'emprisonner..
a écrit le 02/09/2012 à 16:42 :
A ce rythme là, APPLE va sortir de son corps de métier et devenir une société d'avocats...
Réponse de le 04/09/2012 à 8:42 :
Cela fait longtemps qu'ils ont plus d'avocats que de chercheurs. J'ai dit chercheurs, pas développeurs...
a écrit le 02/09/2012 à 16:03 :
En s'en prenant au plus gros fabricant de smartphone sous Android, fabricant qui de plus est en très bonne santé c'est une forme d'intimidation envers les autres fabricants de smartphones sous android mais beaucoup moins puissant et pas forcement en bonne santé financière. Apple veut tuer Android et on peut comprendre au vu de l'énorme progression de ce système qui arrive aussi dans les appareils photos, les téléviseurs connectés etc... et qui a mis un sacré coup de frein à iOS. Je ne sais plus quel président américain durant la dernière guerre ou juste après disait se méfier de la puissance montante des multinationales.
Aujourd'hui méfions nous d'Apple, car cette société n'est peut être pas si cool qu'elle voudrait paraître.
Réponse de le 02/09/2012 à 21:03 :
C'est vrai qu'il s'agit de guerre de territoire. Mais surtout ce que cela révèle c'est d'une part que'Apple n'est pas la société innovante qu'elle prétend depuis des années (ce que beaucoup savaient) car en attaquant sur des bases de design la notion même de fonctionnalité, Apple bénéficie d'une lecture indue de la loi (Samsung a d'ailleurs fait appel) et prouve qu'elle est en passe de perdre la vraie battaille: celle des OS et du business model. Si elle réussit ce pari, elle gagnera quelques années, mais sera si dépassée en termes technologique que sa fin est écrite. Or contrairement à ce qu'elle a réussi à faire par le passé, elle ne pourra pas contourner ses concurrents et a perdu sa référence (Steve Jobs) qui légitimait la dévotion incroyable dont a bénéficé la marque et risque de perdre tout crédit une fois que sera comprise par le marché sa véritable position. Les gens associent encore naïvement la notion de brevet à une avancée technologique, or il ne s'agit ici pas du tout de cela. Comment par exemple défendre qu'on a développé une approche "intuitive" quand la réalité est qu'il 'agit de dire "évidentes"... Autant prétendre que l'on a breveté le fait que sa tablette marche super et est belle... Son dernier atout est Microsoft, dont le patron fondateur l'a d'ailleurs sauvée de la faillite, mais cette dernière est également sur un business model mis à mal par le nouveau paradygme Google. A suivre.
Pour ceux qui aiment les analyses de fond, je suggère la lecture qu'en a faite Reggie Middleton: http://boombustblog.com/blog/item/6162-many-dont-understand-the-google-apple-microsoft-business-model-dynamic-nor-how-dangerous-this-apple-legal-win-can-be-for-consumers
a écrit le 02/09/2012 à 12:01 :
attention aux fotes d'ortografe
Réponse de le 02/09/2012 à 12:58 :
Ta réson.
a écrit le 02/09/2012 à 11:30 :
Saisir la justice américaine pour Apple cela va de soi....les juristes américains lui donneront toutjours raison...mais les jusristes des autres pays tireront des conclusions différentes....je crois que Apple va perdre la guerre des smartphones ou Samsung est délà très largement devant.....qui vivra verra.....
a écrit le 02/09/2012 à 8:06 :
Apple s assure les USA, mais va perdre le reste.
a écrit le 01/09/2012 à 22:22 :
Il faut écrire "avoir violé" et non "avoir violer".

Comment peut on laisser ce genre de journalistes qui ne connaissent ni leur langue ni leur grammaire publier des articles?

Réponse de le 02/09/2012 à 7:07 :
Tout simplement parce qu'aujourd'hui, la retranscription des articles est faite par des employés recrutés sans diplôme payés au SMIC pour diminuer les coûts.
a écrit le 01/09/2012 à 22:01 :
Triste fin pour Apple. Un dernier baroud d'honneur pour contrer l'irrésistible ascension de Samsung. D'ailleurs mon prochain smart phone sera un Galaxy à la place de cette daube que j'ai dans la main.
Réponse de le 01/09/2012 à 23:24 :
Pour ma part fini Samsung. Je suis passé de l'iPhone 4 au Galaxy note et quelle déception ! Ultra bugué, la plupart des applications payées ne sont pas bien adaptées. Wifi qui perd la connection. En outre j'ai voulu upgrader en ICS et la cata ! Tout est planté. SAV inexistant.
Réponse de le 02/09/2012 à 5:29 :
Comme quoi cela peut être très subjectif, j'ai une relation qui vient de passer au Galaxy Note pour son grand écran et surtout le stylet, et il ne tarit pas d'éloges.
Réponse de le 03/09/2012 à 1:32 :
Encore un débutant qui a voulu faire le fou en upgradant son OS, et qui n'a réussi qu'à bricker son téléphone. Et après ça vient pleurer "parce que c'est tout buggué"....
a écrit le 01/09/2012 à 17:54 :
Ces deux la commencent à nous gonfler, achetons du Nokia sous windows phone 8 dés sa disponibilité.
Réponse de le 02/09/2012 à 15:48 :
On dirait que Samsung ne viole les brevets d'Apple que lorsque le jugement est rendu aux Etats-Unis...
Réponse de le 02/09/2012 à 16:29 :
A défaut d'être capable de faire un smartphone digne de ce nom, Apple préfère gagner de l'argent via des procès. Quel aveu de faiblesse ... ^_^;
Peut être vont ils se reconvertir en cabinet d'avocat et lâcher le high tech...
Réponse de le 03/09/2012 à 0:01 :
Ce qui me fait peur, c'est qu'ils risquent d'avoir protégé le mot "apple" et sa traduction dans toutes les langues. Pauvres agriculteurs qui ne pourront plus vendre ni cultiver des pommes mais des "fruits dont le nom est protégé", sous peine de devoir verser des millions à marque. N'oublions pas qu'ils ont probablement aussi breveté l'écran en verre de tous type. Pauvres consommateurs que nous sommes allons devoir changer nos fenêtres pour des fenêtres en plastique ou en bois.
Réponse de le 03/09/2012 à 9:53 :
ca fait déjà longtemps que la pomme pourrie aurait dû tomber de l ' arbre mais le fait est que 90% des clients Apple sont des fanboy qui ne jurent que par la pomme sans jamais avoir touché un autre téléphone...
Android permet quasiment tout à tout le monde et dès le raccordement à un pc fonctionne directement sans logiciel propriétaire obligatoire...
Apple avec leur iPod iMac iPhone itruc ne se renouvelle pas ils creusent leur propre tombe.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :