Après Free, Orange envisage aussi de couper le signal de BFMTV

 |   |  469  mots
Stéphane Richard, le PDG de l'opérateur historique.
Stéphane Richard, le PDG de l'opérateur historique. (Crédits : Reuters)
Le PDG de l'opérateur Orange Stéphane Richard a estimé jeudi, sur France 2, qu'il était "envisageable" d'en venir à également couper le signal des chaînes du groupe Altice (BFMTV, RMC Découverte et RMC Story) en cas d'absence d'accord à venir sur la rémunération.

Bientôt un effet boule de neige ? Le PDG de l'opérateur Orange Stéphane Richard a estimé jeudi, sur France 2, qu'il était "envisageable" d'en venir à également couper le signal des chaînes du groupe Altice, BFMTV, RMC Découverte et RMC Story, en cas d'absence d'accord à venir sur la rémunération. "Nous ne souhaitons pas en arriver au même point mais il est envisageable de couper également le signal s'il n'y a pas d'accord", a confirmé M. Richard, rappelant toutefois que les deux groupes n'en étaient pas encore là, puisque la fin de l'accord entre Altice et Orange, prévue initialement en septembre, a été repoussée.

Orange sur la même ligne que Free

"Nous avons une position alignée sur celle de Free, nous considérons qu'il y a un équilibre entre les éditeurs de chaînes et les opérateurs que nous sommes: en transportant gratuitement les chaînes nous leur assurions une audience, sans demander de rémunération en retour", a détaillé le PDG de l'opérateur historique.

S'il reconnaît qu'un accord de diffusion a été signé avec les groupes TF1 et M6, Stéphane Richard a par ailleurs rappelé que cet accord concerne "les services associés".

"La question n'est pas celle du montant du chèque"

"Je ne veux pas préjuger des négociations à venir que nous aurons avec Altice mais pour l'heure, [ces services associés, Ndlr] il n'y en a pas", a ajouté M. Richard.

"La question n'est pas celle du montant du chèque: nous payerons s'il y a un service supplémentaire apporté au consommateur, pas dans le cas contraire", a-t-il insisté.

Le groupe Altice, maison-mère des chaînes BFMTV, RMC Découverte et RMC Story ainsi que de l'opérateur SFR, et son concurrent Iliad, maison-mère de Free, n'ont pas réussi à trouver d'accord concernant la diffusion des trois chaînes d'Altice via les Freebox, entraînant depuis lundi la coupure de leur diffusion via l'ADSL et la fibre.

Les chaînes restent en revanche toujours accessibles aux abonnés Free via la TNT, ce qui nécessite de brancher la box sur l'antenne de télévision.

Altice entend être rémunéré pour la diffusion de ses chaînes et de services associés (comme les programmes disponibles en replay ou rattrapage), sur le même modèle que les accords conclus entre Free et les groupes TF1 et M6, alors que Free est d'accord pour payer pour les services associés, mais pas pour la diffusion de la chaîne en temps réel. Altice a déjà conclu des accords de rémunération avec Bouygues Telecom, Canal+ ou encore SFR et souhaiterait parvenir à un accord avec Free avant d'entrer en négociations avec Orange.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/09/2019 à 11:36 :
Je préfère ne plus avoir ces 3 chaines plutôt que de voir mon abonnement augmenter! De toutes façons, je ne les regarde pas; je préfère qu'Orange se dirige vers des chaines plus "nature" éventuellement!
a écrit le 31/08/2019 à 21:44 :
Pour ce qui me concerne, BFM ne me manque pas, la chaine Macron, raz le bol.
a écrit le 30/08/2019 à 9:06 :
Nous n'irons plus jamais,
Où tu m'as dit je t'aime,
Nous n'irons plus jamais sur BFM,
Tu viens de décider Patrick,
Nous n'irons plus jamais sur RMC,
Ce soir c'est plus la peine,
Nous n'irons plus jamais,
Comme les autres années.

Drahi, c'est fini,
Réponse de le 30/08/2019 à 11:00 :
Bravo, et merci pour ce moment de lyrisme.
a écrit le 30/08/2019 à 8:52 :
Patrick Drahi l'arroseur ... arrosé ! ;o))))))))))))
a écrit le 29/08/2019 à 18:30 :
C'est le groupe Altice qui a le plus à perdre. Les audiences de mercredi publiées par Mediamétrie aujourd’hui, montrent que la tendance s'érode un peu plus, BFM TV passant sous 1,9% de part d’audience au lieu de 2,3%-2,5 habituellement. Si Orange (11 millions de box) coupe le signal lui aussi c'est catastrophe annoncée pour Altice. Et que SFR ne compte pas trop en profiter pour récupérer des déçus de Free ou Orange dont les abonnés semblent complètement indifférents à la coupure des 3 chaines.
a écrit le 29/08/2019 à 16:35 :
d'accord pour supprimer tout les médias. Vivre sans nouvelles c'est une bonne nouvelle.
a écrit le 29/08/2019 à 13:49 :
Pas de problème, il y a d'autres chaînes aussi inintéressantes! Vous censurer "le pouvoir" par cet action et non pas les téléspectateurs! Ne vous inquiétez pas! Ce problème va être vite résolue!
a écrit le 29/08/2019 à 13:31 :
C'est curieux, moi j'ai aucun problème avec ces chaînes ... sur la TNT hertzienne :-)) !!
(ou "Comment un modèle économique dérive jusqu'à l'absurdité et finira comme le Titanic").
Réponse de le 29/08/2019 à 14:34 :
idem
a écrit le 29/08/2019 à 13:25 :
Le gouvernement devra faire appel à l'AFP comme porte-parole dans ce cas
a écrit le 29/08/2019 à 13:20 :
A deux ce sera encore plus facile de faire un bon deal mais il est urgent que les propriétaires de BFMTV comprennent que le relatif succès, 2 millions au mieux c'est loin d'être glorieux, de cette chaine ne l'est que par défaut et non de par sa qualité.
a écrit le 29/08/2019 à 13:04 :
On vit l'impact de la mégalomanie d'un certain milliardaire israélo-suisse, après la montée, la chute, car il faut bien financer le délire. Mais qui paye, pas lui toujours soit ses employés soit ses clients. Si on veut une économie qui fonctionne correctement et sans aide étatique ou de banque centrale, il faut réformer ce problème fondamental pour que celui qui crée le risque doive en assumer directement les conséquences et pas le refiler aux autres. Valable aussi pour ce qui engendre la pollution, les maladies, les guerres.
a écrit le 29/08/2019 à 12:35 :
Si le business de la télé commerciale n'est pas rentable, il faut faire autre chose. D'autant que ce qui est proposé sur le fond et la forme est...NUL.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :