Iliad : les résultats français décevants sont compensés par l'Italie

 |   |  367  mots
(Crédits : Stefano Rellandini)
En France, Free continue de perdre des abonnés, tant sur le fixe que sur le mobile, mais la maison mère de l'opérateur de télécommunications a cependant annoncé mardi un chiffre d'affaires en hausse de 1,7% au troisième trimestre, à 1,24 milliard d'euros, porté en particulier par son succès commercial en Italie.

Iliad, maison mère de l'opérateur de télécommunications Free, a annoncé mardi un chiffre d'affaires en hausse de 1,7% au troisième trimestre, à 1,24 milliard d'euros, porté en particulier par son succès commercial en Italie, où le groupe s'est lancé fin juin.

En Italie, 2,2 millions d'abonnés conquis en quelque quatre mois

Sur les neuf premiers mois de l'année, les ventes d'Iliad sont en progression de 0,7%, à 3,64 milliards d'euros, en particulier grâce à la conquête de plus de 2,2 millions d'abonnés dans la péninsule italienne en un peu plus de quatre mois d'activité.

L'opérateur rappelle au passage y avoir augmenté progressivement ses tarifs depuis le lancement, pour arriver à une offre à 7,99 euros par mois à la fin septembre, contre 5,99 euros par mois lors de son lancement.

En France, la baisse des abonnés fixe et mobile continue

En France, Free continue de perdre des abonnés, tant sur le fixe que sur le mobile, avec un recul de 90.000 abonnés sur le trimestre sur le mobile, et de 14.000 abonnés sur le fixe, dans la continuité des deux trimestres précédents, déjà à la baisse.

Au total, Free revendique désormais 13,53 millions d'abonnés sur le mobile, dont 7,74 millions pour l'offre à 15-20 euros, et 6,46 millions d'abonnés sur le fixe, dont 835.000 sur la fibre jusqu'au domicile (FttH), en hausse de 100.000 recrutements.

Pour le fixe, le revenu moyen par abonné (ARPU) est également en baisse de 1,8 euro sur un an, passant de 33,9 euros au 30 septembre 2017 à 32,1 euros à la même date cette année.

Iliad vise une marge d'Ebitda en progression sur 2018

La conséquence est visible sur le chiffre d'affaires dans l'Hexagone, qui recule de 0,8% sur les neuf premiers mois de l'année, à 3,58 milliards d'euros, et même de 2,1% sur le troisième trimestre, à 1,19 milliard d'euros.

En terme d'objectifs, Iliad a rappeler viser une marge d'Ebtida (excédent brut d'exploitation) en progression sur 2018 et de plus de 40% à partir de 2020, avec un niveau d'investissement pour l'année en cours (hors fréquence et lancement d'une nouvelle box) autour de 1,55 milliard d'euros.

Il a rappelé par ailleurs viser à long terme un équilibre en terme d'Ebitda en Italie avec moins de 10% de part de marché.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/11/2018 à 7:18 :
en meme temps ils font plein de promo pour leur forfait a 20 euros qui est propose a 10 euros pour un an ; donc on verra dans un an si les gens qui y ont souscrit continuent de payer quand c'est plein pot
Réponse de le 19/11/2018 à 18:35 :
c'est pas 10€ mais 1€99 sur vente privé assez souvent

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :