Orange va construire un siège social à 23 millions d'euros en Côte d'Ivoire

 |   |  287  mots
L'opérateur emploie environ 2.000 personnes en Côte d'Ivoire pour un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 500 millions d'euros, ce qui en fait l'une des principales entreprises du pays, présente dans la téléphonie fixe et mobile ainsi que l'internet.
L'opérateur emploie environ 2.000 personnes en Côte d'Ivoire pour un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 500 millions d'euros, ce qui en fait l'une des principales entreprises du pays, présente dans la téléphonie fixe et mobile ainsi que l'internet. (Crédits : © Regis Duvignau / Reuters)
En annonçant la construction d'un siège social à Abidjan, le français Orange confirme sa volonté de s'étendre sur le continent africain qui compte d'ores et déjà pour 11% des revenus du groupe.

L'opérateur de téléphonie mobile français poursuit son développement en Afrique, un des objectifs de son plan stratégique pour 2020.

A l'occasion d'une rencontre avec le président ivoirien Alassane Ouattara dans la capitale économique ivoirienne, Stéphane Richard a annoncé la construction d'un siège social de 23 millions d'euros à Abidjan.

"Nous avons décidé de construire un nouveau siège social ici à Abidjan. Ça va être un investissement supplémentaire de 15 milliards de FCFA (23 millions d'euros)", a déclaré Stéphane Richard, soulignant qu'il y avait un "concours d'architectes ivoiriens pour ce projet" dont la première pierre doit être posée dans "quelques semaines".

Orange cherche à se positionner sur un marché en pleine expansion. En février, une étude du cabinet Deloitte révélait que le nombre de smartphones devrait doubler d'ici 2017 pour dépasser 350 millions d'appareils connectés sur le continent africain, grâce notamment à la percée des téléphones à bas prix.

10 millions de clients en Côte d'Ivoire

Le groupe français, présent en Côte d'Ivoire depuis 1996, y investit "plus de 60 milliards FCFA (91,5 millions d'euros) chaque année dans les réseaux essentiellement", a assuré le patron d'Orange. Il totalise 10 millions de clients dans ce pays.

L'opérateur y emploie environ 2.000 personnes pour un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 500 millions d'euros, ce qui en fait l'une des principales entreprises du pays, présente dans la téléphonie fixe et mobile ainsi que l'internet.

Sur le marché ivoirien, Orange a pour concurrent le sud-africain MTN (n°1 sur le continent africain), le groupe ivoiro-saoudien Atlantique télécom, la compagnie libanaise Comium et la société GreenN appartenant à un fonds d'investissement libyen.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :